Accueil » Actualités » AirBnb : le paradis à portée de main

AirBnb : le paradis à portée de main

L’un des points que nous mettons régulièrement en avant en ce qui concerne les mécanismes de l’évasion fiscale, qui est bien souvent de la fraude, est la tendance des mécanismes de contournement de l’impôt à s’industrialiser. A la pointe de l’innovation, des premiers de cordée qui tirent toute la communauté des évadés fiscaux: des contribuables valeureux pionnier prêts à essayer de nouveaux défis, des conseillers fiscaux et bancaires d’élite, des paradis toujours à la recherche de nouveaux services à offrir. Par conséquent, l’innovation se diffuse et se simplifie, c’est la loi classique du marché si personne n’y met le hola.

Avoir de l’argent dans un paradis fiscal, c’est des efforts. Il faut rencontrer un conseiller bancaire, qui vous jugera mur et vous présentera un conseiller bancaire plus spécialisé, qui vous proposera lui-même des petits plats maison sans calorie fiscale. Il faut quand même un peu d’argent sinon tout ce beau monde ne se penchera pas sur votre cas, l’évasion fiscale est en principe un sport de relativement riche.

Mais dans le monde idyllique de l’Internet, on disrupte tout! Voici le paradis à portée de main! Il vous suffit d’être propriétaire de votre logement (ou locataire, mais ne le dites pas à votre propriétaire), de le louer sur AirBnb, et parmi les options permettant de vous faire payer, AirBnb vous propose une carte mastercard prépayée: Payoneer. Environ 10% des utilisateurs l’auraient choisie. Peste! Pourquoi ne pas simplement faire tomber cette menue monnaie dans son compte bancaire? Hé bien une carte prépayée n’est pas exactement un compte bancaire, et donc non soumise aux obligations de déclarations bancaire. Et comme Payoneer est basé à Gibraltar, finistère Britannique, la transparence entre administrations fiscales n’est pas un réflexe.

Par conséquent, avec un compte Payoneer, votre client paye à AirBnb en Angleterre qui vous reverse l’argent sur un portemonnaie électronique à Malte. Vous pouvez ensuite utiliser cette carte sans que personne ne soit au courant pour tirer du liquide (un peu plus de 2 euros le retrait) ou faire vos achats sur Internet. Pensez bien à déclarer vos revenus au fisc!

Dans le combat à mener contre l’évasion fiscale, le combat contre les gros est donc essentiel car c’est eux qui ouvrent la voie à de nouvelles techniques de disparition de la base fiscale. Il n’y aura pas de mesure définitive, mais une pression constante faite d’initiatives multiples. Soutenez-nous, signez l’appel Paradise Guerilla!

À propos Arthur

Arthur est vice-président de Sauvons l'Europe, rédacteur en chef du site
  • Floky

    Leur repère ce n’est pas Malte mais Gibraltar et depuis juin 2017 ils s’installent a London pour profiter du Brexit .
    A défaut d’être moral c’est légal …..

    • Merci de la correction, confusion entre plusieurs sujets traités ensemble

x

A lire aussi

Johnny, l’éternel déraciné fiscal

Johnny Hallyday a marqué son époque et chacun de nous peut fredonner ...