Accueil » Archives de cet auteur: Arthur (page 30)

Archives de cet auteur: Arthur

La lutte commence entre le Parlement et le Conseil

Deux logiques s’affrontent pour choisir le Président de la Commission. Du côté des Etats, on aimerait bien rééditer le système habituel: choisir quelqu’un de pas trop remuant en tenant vaguement compte du résultat des élections. Du côté du Parlement, en entend que le Président soit le candidat du groupe parlementaire qui a gagné les élections européennes. La déclaration de guerre ...

Lire la suite...

8 avril à Paris : quels enjeux pour les élections européennes?

Nous avons été sollicités par les sections du 14ème arrondissement de Paris du Parti socialiste pour organiser une réunion en partenariat sur le thème « Quels enjeux pour les élections européennes ? ». J’ai le plaisir de vous y inviter.   Entre les 23 et 25 mai prochains, les citoyens des 28 pays de l’Union européenne éliront leurs 751 députés du Parlement européens. Le Traité de ...

Lire la suite...

Ukraine : Plongée dans l’imaginaire des anti-européens

  Il y a longtemps que nous n’avons pas eu de discussion et d’échange approfondi avec nos amis anti-européens. Mais l’Ukraine vient de rallumer les feux de la passion et nous avons de nouveau des correspondances suivies. L’énormité des allégations proférées pourraient se traiter d’un simple haussement d’épaule, à ceci près que ces discours, d’abord cantonnés à des cercles très ...

Lire la suite...

Flash: Thierry Repentin reconduit comme ministre des affaires européennes !

Selon les informations exclusives de Sauvons l’Europe, Thierry Repentin est reconduit comme ministre des Affaires européennes dans le nouveau gouvernement Valls, affirmant ainsi le maintien de la politique européenne du gouvernement français dans ses grandes options (pas de sortie de l’Euro, enfin sans doute).   Thierry Repentin est ainsi un des rares ministres des Affaires européennes à passer la barre ...

Lire la suite...

Pourquoi JM Ayrault doit démissionner

  Nous sommes inquiets pour le projet d’une Europe progressiste au sortir des élections municipales françaises, et pour au moins deux raisons. 1/ La crédibilité de la gauche française en Europe Notre première crainte concerne le poids et la crédibilité du Gouvernement français. Crainte qui sera d’ailleurs amplifiée en cas de bis repetita pour les progressistes lors des élections européennes ...

Lire la suite...

Une jeunesse Européenne

La lecture à laquelle nous convie Guillaume Klossa nous mène en dehors des sentiers battus. Il ne s’agit ni d’un retour sur 5.000 – ou cent ans – d’histoire européenne, ni de la recette des institutions parfaites avec les doses des ingrédients et le temps de cuisson au four. Ecrit d’un trait de plume, ce récit nous plonge dans les ...

Lire la suite...

Pour un Erasmus transatlantique

  La visite de Barack Obama à Bruxelles à partir du 26 mars 2014 marque un point d’étape intéressant et important pour les relations américano-européennes à l’heure où les dissensions et le manque de courage politique doivent conduire à un sursaut citoyen sur la question de l’Europe et des échanges entre l’Europe et les Etats-Unis. De nombreux dossiers sont évoqués, ...

Lire la suite...

Obama à Bruxelles et le traité transatlantique

Dès l’annonce du projet de Traité transatlantique, Sauvons l’Europe en partenariat avec le DFI a souhaité poser la question de la participation de la société civile aux négociations en cours au travers de la plate-forme « TTIP Paris Forum ». Un partenariat efficace et cordial s’est noué avec l’ambassade des Etats Unis à Paris pour entamer une série de rencontres avec des ...

Lire la suite...

De la non-Europe sociale à l’Europe de la solidarité

L’Europe peut-elle être autre chose que sociale ? Évidemment non. Car quel sens cela aurait-il  de faire l’Europe si on ne la fait pas pour les Européens ? Pour qu’ils bénéficient des droits sociaux fondamentaux  et de conditions de vie et de travail décentes ? Pourtant, l’analyse des 60 dernières années apporte la preuve que l’Europe, édifiée à l’origine autour du charbon et ...

Lire la suite...

La baisse du déficit avant les réformes structurelles : la faute de la Troïka

La Grèce n’est plus en déficit commercial. Or, en économie, le principal indicateur à suivre est l’excédent commercial (*). Si le pays a autant d’exportation que d’importation, il est quasiment dans une situation neutre vis-à-vis de l’extérieur. Après, il peut faire le choix d’avoir une dette publique élevée, financée par les habitants du pays, comme au Japon. Dans ce cas, ...

Lire la suite...