Accueil » Actualités » Brexit, un an après

Brexit, un an après

Presqu’un an après le Brexit, les sondages indiquent pour la première fois que les Britanniques y sont désormais opposés. Le temps passé commence à montrer que la plupart des arguments de ceux qui souhaitaient sortir de l’Europe étaient tout simplement mensongers, et que la sortie ne libère pas le Royaume-Uni d’un oppression imaginaire, et au passage qu’elle ne sera pas le champ de roses promis.

En septembre, nous interrogions Alex Taylor sur ce rôle du mensonge pendant la campagne, et il s’était montré assez cru:

 

À propos Sauvons lEurope

Sauvons l’Europe, association pro-européenne et progressiste qui s’engage pour une Europe démocratique et solidaire
  • mareau

    Comme à son habitude, l’extrême droite fait des comparaisons simplistes. Elle parle du brexit comme s’il était consommé ! Ce n’est pas le cas, il faudra plusieurs années ! Et pourtant les anglais ont déjà des retombées.néfastes (voir ce lien et les 13 conséquences : http://www.cnewsmatin.fr/monde/2017-04-23/13-consequences-concretes-du-brexit-732730).

    Malgré tout, les anglais n’avaient pas adopté l’euro et étaient moins liés. Cependant on prévoit des années pour détricoter leur enchevêtrement avec l’Europe.

    L’extrême droite prend l’exemple de la Suisse pour la France !! En matière d’oligarchie bancaire, on fait pas mieux. Mais plus sérieusement on ne peut pas comparer la France avec la Suisse car il y a des dizaines de critères différents.

    Il est clair que son langage simpliste plait aux gens qui ne veulent pas trop s’investir dans la compréhension du monde.

    La mondialisation sauvage est bien là et pour s’en protéger, il faut être uni avec la très puissante Europe pour imposer des règles. La France seule n’a aucune chance de garder sa souveraineté. Il n’y a qu’à voir où on achète TOUT notre numérique ! Avec l’Europe et les nouvelles règles que Macron va faire adopter, nous allons pouvoir enfin envisager de fabriquer nous mêmes, le numérique pour être vraiment SOUVERAIN !

    Votons pour des projets réalistes et non pour le simplisme érigé en principe, de Le Pen et ses barbelés.

    • Gérard Padiou

      Tout à fait d’accord avec vous. L’Europe en tant que première puissance économique au monde pourrait se défendre si ses états membres n’étaient pas aussi incohérents, chacun tirant la couverture à lui. Il est grand temps de faire une Europe plus solidaire ou le suicide sera collectif.

      • mareau

        Grossière erreur ! L’Europe influencée par MACRON sera en cercles concentriques où les volontaires pour l’intelligente harmonisation, seront au centre. C’est une bonne manière de resserrer les rangs entre ceux qui sont vraiment progressistes.

        Pardon j’ai dit des mots incompréhensibles pour certains : « intelligence et harmonisation ».

        • Gérard Padiou

          Il faut quand même un minimum de membres ( de volontaires) pour faire un premier cercle… Mais je suis d’accord sur le principe.

          • mareau

            En principe les huit pays fondateurs sont déjà partant. Après il reste les négociations pour affiner le détail !

  • jlcatalan

    Le théâtre d’ombres se poursuit en Angleterre.
    Aujourd’hui l’inflation remonte un peu, la £ivre est dévaluée de 15%, les prix augmentent, mais les prévisions de croissance et le chômage bas perdurent.
    Alors Theresa May organise des élections le 8 juin, les éléments constitutifs permettant une victoire des conservateurs, donc une légitimation du Brexit.

    Mes amis anglais, pro ou anti Brexit, récitent aujourd’hui l’argumentation May qui consiste à garder tous les avantages de l’UE tout en supprimant ses contraintes et éventuels inconvénients.
    J’ai même reçu un message d’un proche ami, faisant analogie avec un club de sport que l’on quitte, donc dont on paye plus la cotisation:! Je lui ai rappelé que lorsqu’on quittait un club, on ne pouvait prétendre bénéficier de ses avantages.

    C’est tout simplement fou, les anglais ont été trompés par Farage et Johnson, ils vont l’être à nouveau par May!

    • mareau

      Belle lucidité ! A partager.

  • mareau

    Dans quelle France vivons-nous ? JM LE PEN félicite Mélanchon et ce dernier se tait. Il laisse entendre que l’abstention est neutre ! C’est faux l’abstention profite à LE PEN !

    Marine LE PEN a mis un nostalgique de Vichy pour la ‘remplacer » à la tête du FN. Maintenant que c’est dévoilé, elle le retire ! Décidément le masque « sourire forcé » du FN se fissure !

    Enfin, elle sera bientôt inéligible… pour la prochaine fois !

    • steph

      Les extrêmes se rejoignent et la convergence d’idées entre MLP et JLM ne devrait surprendre personne.

x

A lire aussi

CCRen12

De la présidence Maltaise à la présidence Estonienne

Depuis le 1er juillet la présidence semestrielle de l’Union européenne est assurée ...