Accueil » Actualités » Bruno Leroux: faciliter les échanges avec les jeunes étrangers

Bruno Leroux: faciliter les échanges avec les jeunes étrangers

 

La campagne de François Hollande a inauguré un point presse réservé aux blogueurs et à la presse en ligne, le 3 avril à 7h45 du matin, avec Bruno Leroux et Najat Belkacem. Sauvons l’Europe était donc présent (à 7h45 !!) pour poser une question sur l’Erasmus Euromed.

 

WD15 Leroux par sauvonsleurope
Bruno Leroux a répondu en étendant la problématique au-delà du Maghreb proprement dit, et au-delà de la seule question étudiante. La composante étudiante du flux migratoire devrait être fortement accrue et facilitée. Ceci pourrait s’inscrire dans un partenariat avec les pays méditerranéens qui viennent d’accéder à la démocratie pour créer des filières d’excellence. Par ailleurs, il conviendra de leur laisser la possibilité de travailler en France à l’obtention de leur diplôme.

 

Toutes nos excuses pour la qualité médiocre de la vidéo (ai-je mentionné qu’il était 7h45 du matin?). Nous avons également noté une différence importante entre les blogueurs qui interrogeaient sur les étudiants étrangers, la compétitivité hors prix, la lutte contre le coût de la vie… et la presse professionnelle, qui a su directement cibler les bonnes questions: la montée de Mélenchon et les réactions aux petites phrases du jour (seuls contenus d’ailleurs de la dépêche AFP). Il est possible que la médiocrité de la presse en général soit une des causes du désintérêt des français pour la campagne, dans laquelle pourtant les vrais sujets d’intérêt ne manquent pas.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À propos Arthur

Arthur est vice-président de Sauvons l'Europe, rédacteur en chef du site
x

A lire aussi

L’Europe et le jeu d’échecs catalans

    À l’issue d’un simili-référendum, dont le taux de participation (42,3%) est ...