Accueil » Actualités » Edito (page 30)

Edito

Les socialistes européens à la croisée des chemins

Le Parti socialiste européen tenait du 2 au 4 décembre à Varsovie son Conseil, rassemblant les délégations des différents partis membres. Les sociaux-démocrates européens, fortement minoritaires en Europe, se trouvent confrontés à la fois à un approfondissement de la crise, à l’affirmation d’une stratégie conservatrice de contrôle budgétaire et à une nécessité de renouveler leurs analyses et leurs méthodes pour ...

Lire la suite...

L’Irlande, économie coloniale

  La crise Irlandaise que nous vivons aujourd’hui est fort différente de la crise grecque, et bien plus fondamentale par les questions qu’elle pose à la zone euro. La Grèce est un pays qui a acheté la paix sociale et démocratique en sortant de la dictature, et qui n’a jamais réadapté ses structures économiques et fiscales depuis. Cette anomalie dans ...

Lire la suite...

Changement d’équipe de France

Reconnaissons-le, nous avons eu la chance de connaître une équipe de France d’Europe pas piquée des hannetons. Un ministre des Affaires étrangères qui, euh, a sans doute du faire des choses qu’on a pas remarquées. Un secrétaire d’Etat, dont nous avions annoncé le potentiel et qui s’est révélé à la hauteur des espoirs placés en lui. De son propre aveu, ...

Lire la suite...

Lellouche au secours des champions nationaux

La Commission européenne vient de condamner un certain nombre de compagnies aériennes qui s’étaient mises d’accord pour augmenter le prix du fret. L’amende est salée: 800 millions d’euros! Ne pleurons pas trop sur les entreprises, elles ont sans doute récupéré plus d’argent que ça pendant les années où le cartel a fonctionné. Et cet argent, ce sont les consommateurs qui ...

Lire la suite...

Roms: poursuite de la bataille au Parlement européen

Après la polémique qui a secoué les relations entre la France et l’Europe cet été, on s’oriente vers un règlement à l’amiable du contentieux par lequel le gouvernement français limerait les éléments les plus inacceptables de sa politique tandis que la Commission contrôlerait que les textes sont formellement respectés. Le Parlement européen toutefois, n’entend pas encore se déssaisir du sujet. ...

Lire la suite...

Le service diplomatique européen et le Parlement

C’est dans les petits détails que l’on constate la manière dont, au-delà des textes, le Parlement européen construit patiemment son pouvoir. Les diplomates européens dépendant directement du service des affaires extérieures sont entendus par les députés au moment de leur nomination. Sans vote. Rien que de bien inoffensif. Sauf que Catherine Ashton vient de s’opposer à l’audition publique du futur ...

Lire la suite...

Sauvons L’Europe fait sa rentrée !

Bonjour à tous, 2010, Sauvons l’Europe inaugure sa cinquième rentrée. Pour l’occasion, nous avons sauté le pas avec le lancement de notre nouveau site internet. Un nouvel outil plus complet, plus dynamique et on l’espère plus agréable à l’usage. Nous espérons vous y retrouver toujours aussi nombreux pour apporter vos commentaires et vos contributions. Ce nouveau site Internet a également ...

Lire la suite...

La ruée européenne vers l’austérité

On a vu dans un billet précédent que la crise autour de l’Euro, puis de l’Espagne et du Portugal a tranché en pratique la question de l’existence d’un gouvernement économique. L’interdépendance dans l’indifférence ne s’est pas révélée viable et l’âne de Buridan européen a pris une solide claque sur les fesses qui l’a poussé à avancer un peu vers la ...

Lire la suite...

Le nationalisme, c’est… la crise !

Petit à petit, au travers des différents épisodes de la crise des finances publiques dans la zone Euro, se développe le sentiment que nous vivons un nouveau moment clé de la construction européenne. Unanimité pour « plus d’Europe » mais division au moment de savoir quelle Europe en plus.S’il est entendu que l’Europe ne progresse qu’au travers de malaises successifs, ...

Lire la suite...

Un putsch bienvenu en Eurozone

C’est un week-end assez révolutionnaire que vient de connaître l’Europe. Confrontée à l’un de ses membres, la Grèce, rattrapée par ses pratiques budgétaires néfastes au tournant de la crise, elle a été dans l’incapacité pendant plusieurs mois de se décider à lui apporter une aide minimale. Et puis, d’un seul coup, ce sont tous les tabous les interdits freudiens mis ...

Lire la suite...