Accueil » Actualités (page 99)

Actualités

Décidément, Jean-Pierre Bobichon délie les langues !

Avant de le regretter, je pense qu’il convient de se demander pourquoi l’Irlande est réticente au contenu européen. Ce que dit M. Bobichon peut emporter l’adhésion du plus grand nombre, si on pouvait constater qu’il en est ainsi dans les faits. Est-il raisonnable de vouloir FAIRE L’EUROPE à 27 ? Poser la question ne signifie pas que les pays nouveaux ...

Lire la suite...

Cher Jean-Pierre Bobichon,

Le « non » irlandais qui vient s’ajouter aux « non » des Français et des Néerlandais souligne que nous sommes dans une situation d’autant plus grave que parmi les 27 états membres un certain nombre n e sont pas de chauds partisans d’une Europe forte et solidaire. Nous payons là le résultat des élargissements mal menés et beaucoup trop hâtifs. Il n’aurait fallu ...

Lire la suite...

Passer de l’Europe abstraite à l’Europe concrète

Le peuple irlandais s’est prononcé majoritairement contre la ratification du nouveau projet de Traité dit de Lisbonne par voie référendaire, obligatoire au regard de sa Constitution. Dont acte. Ainsi donc l’actuel projet de Traité dit, simplifié, connaît le même sort que celui issue de la Convention. Il faut souligner que l’Irlande n’avait pas engagé un processus de ratification à propos ...

Lire la suite...

Oui ! Sauver l’Europe !

A ce jour, huit Etats n’ont pas ratifié le traité de Lisbonne et un l’a repoussé. En 2005, les esprits raisonnables avaient immédiatement, et avec raison, appelé à poursuivre les ratifications de la constitution européenne avec le résultat que l’on sait. L’histoire repasse le plat. Chefs d’Etat et de gouvernement assurent de la poursuite du processus des ratifications, mais nos ...

Lire la suite...

Y’a qu’à faut qu’on

Le sénateur Denis Badré est un honorable parlementaire. Vous l’apercevrez souvent dans les rangs du Mouvements européen, et évidemment il faut s’en réjouir. Il y a un peu plus de dix ans, le sénateur Badré titillait M. le ministre des affaires étrangères sur une histoire de drapeaux aux fenêtres : Question écrite n° 04022 de M. Denis Badré (Hauts-de-Seine – ...

Lire la suite...

Pour une politique européenne d’intégration des Roms

Le retour de Silvio Berlusconi en Italie et la nomination d’un gouvernement comportant Roberto Maroni de Ligue du Nord comme ministre de l’Intérieur semble clairement éloigner de plus en plus l’Italie de l’Union européenne. La lutte contre l’immigration clandestine, cheval de bataille de la Ligue du Nord, parti populiste revendiquant son anti-européisme, reprend le devant de la scène des réformes ...

Lire la suite...

Les socialistes rassemblés sur l’Europe, c’est possible (vraiment?)

Chers amis, Je ne résistes pas à l’envie de soumettre à vos commentaires cette prise de position de responsables du PS. Qu’en pensez-vous : combines d’avant-congrès ou sursaut salutaire? J’en profite pour vous rappeler que vous pouvez nous envoyer vos coups de gueule, coup de coeurs, prises de position ou analyses pour publication sur ce blog. Amitiés européennes, Fabien CHEVALIER ...

Lire la suite...

La finance folle ne doit pas nous gouverner

Cette crise financière n’est pas le fruit du hasard. Elle n’était pas impossible à prévoir, comme le prétendent aujourd’hui des hauts responsables du monde des finances et de la politique. La sonnette d’alarme avait été tirée, il y a des années déjà, par des individus lucides. La crise incarne de fait l’échec de marchés peu ou mal régulés et elle ...

Lire la suite...

Quelle gouvernance pour la zone Euro?

Dans un document à paraître le 7 mai, Joaquin Almunia, commissaire européen chargé des Affaires économiques et monétaires, suggère d’améliorer à la marge la surveillance au sein de l’Union monétaire, mais rejette toute notion de gouvernement économique car on ne peut et on ne doit pas modifier le traité de Maastricht. De quoi s’agit-il ? Les pays membres de la ...

Lire la suite...

Début de clarification européenne au Parti socialiste

Le projet de nouvelle déclaration de principes du Parti socialiste (PS) proclame que « le Parti socialiste est un parti européen qui agit dans l’Union européenne qu’il a non seulement voulue, mais en partie, conçue et fondée. Il revendique le choix historique de l’Union européenne et de la construction d’une Europe politique. Pour les socialistes, celle-ci doit avoir pour mission, par ...

Lire la suite...