Accueil » Nos Tribunes » Nos Prises de position (page 5)

Nos Prises de position

Lettre ouverte aux centristes de l’UDI : Quels européens choisissez-vous d’être ?

Créateurs d’une union nouvelle au sein des centres, Sauvons l’Europe vous dit bonjour et bienvenue ! Votre prise d’indépendance à l’égard de la pension commune de l’UMP est salutaire. Le concours de beauté pour le contrôle de ce mouvement offre le spectacle ridicule d’une unité factice, où la ligne commune à droite toute est martelée de concert par les deux candidats ...

Lire la suite...

Au secours, les nonistes de gauche reviennent !

Eh bien ça y est, les nonistes sont bien de retour. Entre progressistes, nous étions sensés avoir refermé la fracture, dépassé le oui et le non, nous faire à nouveau des embrassades jusqu’à l’épiphanie hollandaise. Perdu. Il aura suffit d’un nouveau traité pour voir ressurgir, sur les mêmes terrains, le Non « de gauche », celui qui n’est pas contre l’Europe, mais ...

Lire la suite...

Pour l’UMP, ce ne sera « ni Delors, ni Le Pen » ! Ou quand la droite renvoie Haider et Spinelli dos à dos

Hier, les enjeux propres à la période présidentielle avaient amené Sauvons l’Europe à prendre position entre les deux candidats présents au second tour, en faveur de François Hollande. Aujourd’hui, notre mouvement regarde avec consternation la stratégie choisie par l’UMP, le grand parti démocratique de la droite parlementaire française. Dans le cas d’un duel entre le Front National et un candidat ...

Lire la suite...

Construisons une Europe de la relance

Le Président de Sauvons l’Europe s’associe à de nombreuses personnalités européennes pour cette appel à une Europe de la relance Dans les mois ou les années à venir, une crise politique et sociale majeure risque d’emporter les pays de la zone euro s’ils ne franchissent pas une étape supplémentaire d’intégration. L’éclatement de la crise grecque a mis au jour des ...

Lire la suite...

Réaction à l’élection de François Hollande

François Hollande a donc été élu Président de la République. Pour Sauvons l’Europe, qui lui a apporté son soutien au second tour, c’est une grande satisfaction. Lieu de débats et de propositions, Sauvons l’Europe a toujours, depuis sa création, rassemblée les pro-européens de gauche dans toute leur diversité, militants radicaux, fédéralistes, écologistes, régionalistes, socialistes, militants syndicalistes et associatifs, etc. Sauvons ...

Lire la suite...

Oui au candidat de l’Erasmus Euromed ! Sauvons l’Europe appelle à voter François Hollande le 6 mai 2012

Nous vivons une élection présidentielle singulière. L’Europe est en général un sujet technique, remisé dans un coin poussiéreux après que les candidats eurent été forcés de l’évoquer. Pas cette fois-ci. L’Euro montre des lézardes inquiétantes qui jettent les pro-européens front contre front sur les moyens du redressement et contraignent à des pas de clercs ceux qui promettaient avec impétuosité le ...

Lire la suite...

Les endettés veulent savoir « Qui va payer ? »

Près de 2000 milliards de dettes et un vote front national à près de 18%, voilà la toile de fond du débat de l’entre deux tours de la présidentielle. A moins de 20 jours du final de l’élection présidentielle, nous, les générations endettées nous devons nous mobiliser. Dans les universités, dans les quartiers populaires et sur les réseaux sociaux, nous ...

Lire la suite...

Pourquoi l’Europe a besoin de nos pieds !

N’est il pas normal qu’aux innombrables kilomètres parcourus depuis 18 mois par tant de conseillers pressés dans les couloirs bruxellois répondent enfin ceux de l’opinion publique française ? Le contraire ne serait-il pas étonnant ! Comment ne pas réagir à des choix qui conditionnent le cadre même de toute action publique et cela pour plusieurs décennies ! Il est aujourd’hui ...

Lire la suite...

L’Union Européenne à la croisée des chemins

C’est déjà le troisième Conseil européen convoqué en 2011 et pourtant, aucune leçon ne semble avoir été tirée. Le scénario de ce nouveau rassemblement des chefs d’Etat et de gouvernements des 27 est déjà écrit. En amont, on annonce systématiquement que le sommet à venir est celui de la dernière chance pour la zone euro, en aval que les propositions ...

Lire la suite...