Accueil » Actualités » Christophe Béchu: Penser local, agir local
CCC Léon74

Christophe Béchu: Penser local, agir local

CCC Léon74

Christophe Béchu, député européen UMP dans la région du Grand Ouest, vient de remettre sa démission au Parlement, pour cause de cumul des mandats: il choisit de se consacrer pleinement à son mandat de conseiller régional d’opposition des Pays de la Loire.

L’Europe perd un homme de valeur, qui avait conduit la liste UMP dans la région et s’était donc fortement impliqué au niveau européen. Son activité parlementaire en témoigne, puisqu’il a déposé plus de 80 questions en un an et demi (dont une quarantaine à la Commission le 8 juillet et les mêmes reposées au Conseil les 26 et 27 juillet).

Le sarcasme est aisé, et il est arrivé à des européens plus fermes de se replier sur leur sphère nationale. En l’absence d’un système politique européen, la Parlement est une ambassade exotique qui ne fait aucunement avancer la carrière des responsables politiques qui s’y consacrent. Au mieux, ils y sont oubliés, au pire ils y touchent un chèque pour financer leur activité locale. Nous ne souhaitons pas accabler personnellement Christophe Béchu, qui a fait l’effort d’ouvrir un blog alimenté fréquemment même si sa patte personnelle n’y est pas très visible. Mais contester une méthode politique.

Christophe Béchu, président du Conseil général de Maine-et-Loire, a été élu député européen après avoir échoué à prendre la ville d’Angers. Après des régionales également perdues comme tête de liste dans les Pays de la Loire, il choisit un développement sur le terrain local. Il est cependant difficile de ne pas avoir l’impression que l’Europe a été moins une passade qu’une place, entre deux élections locales. Quitte à employer son poids local en tant que locomotive, il aurait pu se placer en queue de liste ou démissionner dès de départ et non pas au bout d’un an et demi. Le rôle de député aurait pu revenir à une personnalité de l’UMP concevant un intérêt particulier pour ce sujet.

Se retrouve donc députée européenne Agnès Le Brun, Maire de Morlaix. Avec la nouvelle année, nous lui souhaitons de se plaire dans ses responsabilités nouvelles et de s’y investir avec bonheur.

À propos Arthur

Arthur est vice-président de Sauvons l'Europe, rédacteur en chef du site
x

A lire aussi

Johnny, l’éternel déraciné fiscal

Johnny Hallyday a marqué son époque et chacun de nous peut fredonner ...