Accueil » Actualités » Colloque: Vers un fédéralisme européen?

Colloque: Vers un fédéralisme européen?

Bonjour,

 

Nous répercutons ici l’invitation qui nous a été adressée à un colloque organisé le 18 janvier au Parlement de Strasbourg sur le thème: Tendre vers un fédéralisme européen?

Interviendront notamment Jean-Luc Sauron et Jean Quatremer

 

 

À propos Arthur

Arthur est vice-président de Sauvons l'Europe, rédacteur en chef du site
  • Bellenger Pierre

    De plusieurs horizons, arrivent de bons indices : les années de folie du Monétarisme, alias Pensée-Unique, touchent à leur fin. Chaque état d’Europe avait acquis tant de particularismes au cours des siècles, que, seul, le fédéralisme était possible. Cette Pernsée-Unique fut une drogue dictatoriale dont tout le monde s’enivra. Enfin, nous sortons de cette saoulerie ! Maintenant, la construction européenne devient possible.
    Il reste toutefois un petit effort à faire ; ce traité de Maastricht qui nous lie à la Finance privée, reste à dénoncer, car nous sommes en états de droit. Ce que nous avons construit par référendum, doit être détruit par référendum. Nous ne pouvons l’esquiver. Toute honte bue, il faut le faire.

    Et quand nous aurons recouvré notre liberté, notre souveraineté partagée, notre Banque européenne pourra réellement jouer son rôle de banque : être l’outil de fonctionnement politique et économique de l’Europe
    Nous aurons enfin retrouvé notre bon sens traditionnel.
    Vive l’Europe !

  • Prof. Dr. René BUSTAN:
    Une Europe fédéraliste/régionaliste c’est un nouvel Empire européen. Or, en 1991, le dernier empire européen a péri, comme l’a si clairement prévu J.-B. Duroselle. Et que veut-on donc faire maintenant: un nouvel empire européen?!… C’est vraiment fou!
    Si une telle formation politique et juridique s’avère nécessaire, ce n’est que le TEMPS qui nous le dira… D’ici là, les Européens ont besoin de quelques bons siècles pour apprendre à se bien connaître, à coopérer entre eux pour pouvoir faire concurrence ensemble à d’autres régions du monde, à développer une forte économie européenne, réelle, à fonder une culture et une langue communes, ce qui n’est possible que dans une Organisation/Union Européenne pour la Sécurité et la Coopération, fondée sur le chapitre VIII de la Charte des Nations Unies. A bon entendeur, salut!

    • Bellenger Pierre

      Cher ami,
      L’Empire imaginé par Bruxelles n’était pas viable, et c’est maintenant confirmé. Pourquoi ? Paarce qu’il mariait un système Politique moderne (dépassement de la loi de la sélection naturelle), avec un système économique « la Pensée-Unique » archaïque parce qu’il est l’expression la plus brutel de cette loi de la sélection naturelle.
      La mondialisation, conséquence de la communication tous azimuts, tant virtuelle que matérielle, nous contraint à dépasser cette loi, malgré nous.
      Il est donc urgent de dénoncer le traité de Maastricht qui nous lie à la Pensée-Unique et de retrouver notre liberté de construire autre chose, plus compatible avec la Démocratie. Et le temps presse.

      Ce qui est certain, c’est qu’un ensemble de pays qui ont un tel passé ne peuvent être fondus dans un empire. Seule une fédération ou une confédération n’est possible. Il est urgent de la construire.
      Pierre.Bellenger@wanadoo.fr

x

A lire aussi

La République en marche doit enfin parler de politique

Où va La République en marche (LRM), le mouvement d’Emmanuel Macron ? ...