Accueil » Actualités » Européennes 2014 avec Sauvons l’Europe à Noisy-le-Roi, Caen, Etampes et Paris

Européennes 2014 avec Sauvons l’Europe à Noisy-le-Roi, Caen, Etampes et Paris

En raison de l’organisation rapprochée de plusieurs manifestions auxquelles participe Sauvons l’Europe sur le thème des élections européennes, nous avons regroupé l’ensemble des informations.

Retrouvez donc l’équipe de Sauvons l’Europe :

 

Le lundi 28 avril, 20h30-22h30

à Noisy-le-Roi, aux grandes écuries, avenue Henri-Regnault

Avec la participation d’Arthur Colin, vice-président de Sauvons l’Europe et de Gaëtane Ricard-Nihoul, analyste politique à la représentation de la Commission européenne

 

Le jeudi 1er mai, en partenariat avec la CFDT, 10h-12h

à Caen, 29 avenue Charlotte Corday

avec la participation de Yohann Abiven, membre du Conseil national de Sauvons l’Europe

 

Le jeudi 8 mai, 20h-22h30

à Étampes, 20 rue Evezard

avec la participation de Henri Lastenouse, secrétaire général de Sauvons l’Europe.

 

Le vendredi 9 mai, toute la journée

à Paris, au Conseil économique, social et environnemental, 9 place d’Iéna (16ème) pour la 5ème édition des États généraux de l’Europe

 

 

 

À propos Arthur

Arthur est vice-président de Sauvons l'Europe, rédacteur en chef du site
  • Bellenger Pierre

    à l’adresse de l’auteur
    Enfin, un espoir de voir une Europe réelle. Mais pourquoi ne s’est-elle pas faite plus tôt ?
    Ancien conducteur de travaux publics en entreprise, je suis devenu à la retraite Chercheur en Vie Sociétale pour deux raisons : d’une part, les partis politiques refusaient de nous instruire sur ce qu’est la vie en société, et j’étais quitte de devenir un auto-didacte, et d’autre part, ancien disciple de Jacques Delors au Groupe de Réflexion Vie Nouvelle, je me suis aperçu que le traité de Maastricht dont il est le promoteur, ne pouvait que nous conduire qu’au paupérisme et à une nouvelle crise. Il n’a jamais daigné répondre à mes courriers à ce sujet. Un sketch qu’il nous avait présenté lors d’une session dans les années 1950, est la seule explication que j’aies de l’idéologie contenue dans ce traité.

    J’ai relevé un incompatibilité totale entre le système politique, la Démocratie, et le système économico-financier du traité de Maastricht. Et pour être certain que son idéologie soit appliquée, Jacques Delors l’a mise dans un traité qui a valeur juridique aussi prégnante que la Constitution politique. L’URSS en avait fait de même en 1917 ; c’était la première fois de l’histoire que le système économique soit sacralisé à ce niveau. Si Keynes nous a sorti de la crise de 1929, c’est bien parce que le système économique était tacite ; devant le constat de la volatilisation d’une part importante de la monnaie, il a su en redistribuer par le canal des travaux d’utilité publique avec le l’argent créé par la Banque Centrale des Etats. Il alla même à préciser que les travaux soient inutiles, ça n’ aucune importance, le principal etant de redistribuer de la monnaie par le bas. Et pourtant Mr Keynes était un économiste « classique » ; simplement, il a fait le constat que l’auto-régulation automatique du système financier classique, était pris en défaut, et qu’il fallait réagir vite.

  • Pingback: Retour sur notre AG 2015 / Nos actions en 2014 | Sauvons l'Europe()

x

A lire aussi

Une Tête, Deux voix

Nous reproduisons ici la prise de position bilingue de nos amis des ...