Accueil » Actualités » Opinions » La Pologne au coeur

La Pologne au coeur

Aux Amis Polonais et aux Amis de la Pologne:Bonjour,Je veux tout simplement mais bien sincèrement vous exprimer mes pensées profondes pour la Pologne et son peuple durant ces nouvelles épreuves que vous traversez, et m’associer à la période de deuil que vous vivez d’une manière ou d’une autre.

Pour paraphraser une mauvaise phrase du Ministre des affaires étrangères français au lendemain de la proclamation de l’État de guerre en 1981, la tragédie polonaise de ce moment « n’est pas que l’affaire des polonais ».

C’est toute la famille européenne des 27 États membres qui est concernée pour l’immédiat et pour l’issue démocratique que les polonais décideront de donner à ce dramatique et inattendu bouleversement de son paysage politique. Les différentes personnalités présentes dans l’avion au destin cruel illustraient en quelques sorte l’unité de la Pologne.

Le peuple de Pologne prolonge fortement ce sentiment d’unité comme il a toujours su le concrétiser dans les grands moments de l’Histoire de ce pays attaché aux libertés, à sa souveraineté, à son expression démocratique et européenne.

Plusieurs cérémonies ont été organisées pour marquer la nouvelle réconciliation russo/polonaise autour des victimes de Katyn.Après avoir délibérément souhaité ne pas être aux côtés des responsables politiques russe, le Président polonais, son épouse et de hauts responsables politiques ont été fauchés par le destin dramatique marquant ainsi la forte symbolique de ce triste évènement tout en soulignant encore plus, 70 ans après, les tueries aveugles survenues à Katyn en 1940 sous ordre de J. Staline.

Dans cette période de grande émotion, et pour l’écriture de nouvelles et belles pages de la démocratie, nous devons être aux côtés de la Pologne et des Polonais.

C’est notre devoir pour aujourd’hui et pour demain.

Jean-Pierre Bobichon.

À propos Arthur

Arthur est vice-président de Sauvons l'Europe, rédacteur en chef du site
x

A lire aussi

60ème anniversaire du Traité de Rome : la relance d’envies d’Europe ?

C’est à Rome, le 25 mars prochain, mais aussi dans les encore ...