Accueil » Actualités » Le Prix Sakharov, ou la reconnaissance de la liberté de pensée

Le Prix Sakharov, ou la reconnaissance de la liberté de pensée

© Claude Truong-Ngoc / Wikimedia Commons

« Le Prix Sakharov que nous recevons du Parlement européen est le vôtre [au peuple congolais], et il est le symbole de la liberté de pensée […] Un droit auquel, suite à la terreur et l’oppression, nous semblons parfois avoir renoncé […] Aujourd’hui, tout haut, et devant le monde entier, l’Europe nous exprime sa solidarité ».

Ce sont par ces mots que Denis Mukwege a conclu son discours au Parlement européen le 26 novembre à l’occasion de la remise du Prix Sakharov. Sauvons l’Europe tenait à saluer l’action de ce chirurgien gynécologue congolais, surnommé le « Juste qui répare les femmes » dans son pays. Denis Mukwege a ouvert un centre de soins dans le sud-Kivu, région de République démocratique du Congo en proie à de violents combats depuis plusieurs années, où il a soigné plus de 40 000 femmes et petites filles victimes de violences sexuelles depuis 1996.

La remise de ce prix « pour la liberté de pensée », qui récompense une action remarquable dans le domaine de la défense des droits de l’homme et des libertés fondamentales, porte certes un nom russe. Ce qui semble doucement ironique à l’heure actuelle, mais moins quand on sait que ce scientifique était considéré comme un dissident en Union soviétique durant la Guerre froide.

Le lauréat a saisi l’occasion pour rappeler que le viol constitue une véritable arme de guerre (destruction du tissu social, réduction de populations en esclavage, décès des femmes victimes de ces violences…), arme exercée sur des femmes, des enfants, voire des nourrissons, et devenue alarmant un enjeu pour « gagner la bataille ».

Faisant appel aux valeurs fondatrices de l’Union européenne, il nous rappelle ainsi que la liberté de conscience s’acquiert, qu’elle semble relever de l’évidence mais qu’elle n’en demeure pas moins fragile. Et qu’il faut parfois se battre pour la préserver. Les députés européens l’ont parfaitement compris, et certains d’entre eux ont déjà exprimé leur volonté d’engager l’Union européenne dans ce combat, notamment en investissant dans la clinique Denis Mukwege via le fonds européen de développement (formation de personnel, livraisons de médicaments…).

 

Sulena

 

À propos Arthur

Arthur est vice-président de Sauvons l'Europe, rédacteur en chef du site
  • http://ilfattoquotidiano.fr/nations-unies-lunion-europeenne-refuse-de-condamner-le-nazisme-giulietto-chiesa/

    L’idée est parfaite mais quant aux « valeurs  » qui sont « le fondement  » de l’UE, je doute légèrement que nous ayons les mêmes.

    • gerard vernier

      En quoi la prudence manifestée par un représentant de l’UE vis-à-vis d’une résolution promue, entre autres, par des artisans de violations répétées des droits de l’Homme est -elle assimilable à un un refus de condamner le nazisme ? On peut craindre qu’une fois de plus le manichéisme primaire dont vos propos sont coutumiers (ex: « bons » Russes contre « méchants » Ukrainiens… alors que, si on poussait plus loin votre rhétorique et votre terminologie, les évocations historiques conduiraient plutôt à y voir des règlements de comptes entre « fascistes » et « nazis ») ne s’avère quelque peu simpliste.

      Quant à la source que vous citez – « Il fatto quotidiano » – la transparence des faits incite à rappeler qu’à une époque où ce media rencontrait quelques difficultés de financement, il n’a pas hésité à appeler Mario Monti à l’aide: Mario Monti… de Goldman Sachs ?

    • Sauvons l’Europe

      Cette actu tourne pas mal dans certains réseaux. Disons simplement qu’il y a deux manières de la voir: soit il y a un loup dans la construction européenne, soit il y a un loup dans le projet de résolution. Après et comme toujours, tout dépend à qui on fait confiance…

      Arthur

      • gerard vernier

        Il faudrait demander leur avis à Romulus et Remus qui, en matière de louve, ont une certaine responsabilité dans la fondation de la ville où a été signé le Traité de Rome…

  • ROUSSET

    Seuls les européens (de l’ouest) défendent de vrais valeurs, alors que ceux de l’est ne sont pas recommandables. Il serait temps de perdre l’habitude d’opposer deux façons de voir et d’essayer de trouver un juste équilibre dans lequel les responsabilités sont totalement partagées. Ce n’est pas de cette façon que l’on construit la paix.

  • GONTIER

     » il nous rappelle ainsi que la liberté de conscience s’acquiert « , ainsi que la liberté de pensée contrairement aux volontés des dictatures et des dogmes et de l’obscurantisme de toute les religions dont l’EU nous gave par la présence des prélats du Vatican . M° Denis Mukwege doit être de ses hommes – là , libre et de conscience libre .C’est bien que des hommes de cette trempe aident à se débarrasser de tout les jougs et combattre par sa présence toutes les horreurs des guerres . Demain la paix en admettant que les politiques changent de comportement et s’assument dans l’humanisme

  • @Gontier. Ok avec vous, « la liberté de conscience s’acquière »mais de quelle façon ? Il faut déjà un esprit libre. C.-à-d. ne jamais fonctionner aux mots d’ordre ni obtempérer à la doxa. Un esprit capable de soupeser et de ne pas foncer dans la désinformation même si on la pense de « son » camp. Ex : guerre du Vietnam. J’étais pour, d’autres aussi. Projection d’un docu de Joris Ivens. La prof d’histoire ns explique : les bombes américaines st déviées par le vent ??? Il faut oser… Je me lève : vs insultez notre intelligence (ns étions très jeunes). Et malgré notre anti-communisme viscéral , ns ns sommes tous détournés de l’inacceptable et avons compris : nous sommes des êtres pensants, pas des brêles, on ne ns la fait pas. Nous ne risquions pas de basculer ds l’autre camp que nous jugions immonde, ms nous n’adhérions plus au camp des menteurs et des tueurs falsificateurs. La liberté de penser et de s’exprimer. (La 2ème partie n’est pas intégrée ds l’histoire du prix Sakharov ). Parlons « démocratie « … Drôle : dans toute l’UE presse mainstream qui développe les anathèmes inspirés de CNN, Fox News etc… Sans vérifier . A la décharge de la presse allemande qui est libre, Der Spiegel n’est pas mal, autres : Le Guardian non plus. Des chansonniers en Allemagne et des sketchs désopilants qu’on ne verra pas en France. Il n’y a aucune excuse pour refuser de rejeter le nazisme. Il n’y a aucune excuse pour s’aligner derrière la guerre économique des USA qui essaient de conserver la suprématie du $. L’Allemagne semble être en rétro -pédalage . La Hongrie, pas un modèle de « démocratie  » n’adhère pas à la spoliation du peuple hongrois. La Serbie, lien Orthodoxie . Il y en a d’autres, il y en aura d’autres et pas ceux que vous attendez. Le problème des peuples : ce que les USA savent sur les gouvernants de certains pays de l’UE, parfois amenés au pouvoir par eux. Nous observons tous les jours des décisions de ces gouvernants qui st en parfaite opposition aux interets des pays qu’ils « dirigent ». Oui, je suis contre votre monde unipolaire, Mr Vernier, oui, j’adhère à la Russie et aux Brics contre votre monde unipolaire dans la veine « les ennemis de mes ennemis etc »… Oui, nous sommes tous capables de réflexion . Villepin n’a pas pris la fiole d’urine de Collin Powells pour 1 arme de destruction massive justifiant l’invasion de l’Irak. Ne niez pas, le type a avoué de son propre chef (on peut retrouver les vidéos où il apologize) mais n’a pas restitué le magot qu’il s’est fait sur les puits de pétrole (les Bush et les Saoudis lui ont beurré la tartine). Oui à la liberté et de penser et de s’exprimer. Contre-exemple : en Grèce , qui critique la politique de l’UE est passible et d’amende et de prison. Alors ? Vive la démocratie UE ?
    Tremblez, Erdogan vient de conclure des accords intéressants avec Poutine. Donc, le fidèle allié du terrorisme devant l’Eternel vient de retourner sa veste. Ok, ce type n’est pas fiable, mais … mais ..,
    Allez, je redeviens europhile , europathe ? Vive le nazisme !!!
    Non ?

    • gerard vernier

      L’opacité et la rigidité de vos oeillères vous conduisent à attribuer vos propres errements à ceux qui ne partagent pas votre vision plutôt « stalinienne » du monde. En quoi ai-je plaidé pour l’unipolarité ? Mon long engagement pour l’Europe s’est toujours inscrit dans un combat contre les « impérialismes » de tout bord… à commencer par celui des Etats-Unis, quoi que vous en pensiez.
      Comme disait mon maître Pierre Dac, à force de prendre ses vessies pour des lanternes, on finit par se brûler… Soyez donc prudent !

  • @ Gérard vernier : pas de commentaire.

  • MORGANE

    Bonjour
    La plus part de ceux qui se disent prêteurs sont tous des faux je suis a la recherche de prêt ça fait 2 ans . Moi j’ai visité un site d’annonce de prêt entre particulier sérieux partout dans le monde et j’ai connu un monsieur formidable, du nom de Mr Jean.pierre Martel de nationalité Canadien habitant en France qui aide toute personne: habitant la France, Allemagne, Belgique, Angleterre , Pays-bas, Espagne etc…. , l’Allemagne et autres en leur faisant des prêts et qui m’a accordé un prêt de 390.000 euros avec un très faible intérêt de sa part soit 2% sur toute ma durée de prêt et là dans les 72h, j’ai reçu l’argent sur mon compte sans protocole. Besoin de crédit personnel ,vos banques refusent de vous accordez de prêt,vous êtes interdit bancaire et autres, adresser à lui et vous serez satisfait mais attention à vous qui n’aimez pas rembourser les prêts.

    Voici son e-mail: jean.pierre_martel@hotmail.fr

x

A lire aussi

Une Tête, Deux voix

Nous reproduisons ici la prise de position bilingue de nos amis des ...