Accueil » Actualités » Les députés de Beppe Grillo chez les Verts européens ?

Les députés de Beppe Grillo chez les Verts européens ?

Rencontre avec l’environnementaliste Angelo Consoli à Rome

Sauvons l’Europe via son secrétaire général Henri Lastenouse a pu longuement échanger à Rome avec Angelo Consoli sur le bilan des dernières élections européennes. Angelo Consoli est l’auteur du manifeste écologiste italien « Manifesto Territorio Zero ». Il est aussi le « European Director », de « l’Office of Jeremy Rifkin » qui est connu pour avoir popularisé le concept de la troisième révolution industrielle permettant de répondre à long terme au triple défi d’une crise économique mondiale, de la sécurité énergétique et du changement climatique. Cette démarche a d’ailleurs été soutenue par le Parlement européen dès 2006.

L’analyse d’Angelo Consoli porte notamment sur la possibilité pour les députés européens élus sur la liste « 5 Etoiles » de Beppe Grillo de trouver « une forme de partenariat » avec les députés Verts européens. Naturellement, cette possibilité ouvre une question stratégique en terme de rapport de force au sein du Parlement Européen (un groupe Greens/EFA à 70 membres pourrait ravir la 3ème place au sein du Parlement Européen au groupe que tente de former Marine LePen) et au sein même des Verts européens, traditionnellement organisés autour des députés verts allemands.

Le mouvement de Beppe Grillo est souvent présenté comme une version italienne de la vague de populisme présente partout en Europe. Pourtant, ce qui distingue fondamentalement le mouvement « 5 étoiles » de celui des partis populistes « bottés » présents au sein du Parlement Européen vient de l’usage du digital comme lieu de décision et de pouvoir. Ainsi, ce jeudi, l’ensemble des membres du mouvement voteront pour choisir le groupe où siègeront leurs députés européens.  Ce vote par internet pourrait très bien donner une majorité pour un partenariat environnemental…

Le texte ci-dessous, publié en Europe ce week end, fait suite aux échanges de Sauvons l’Europe avec Angelo Consoli sur la similitude qui existe entre le parcours des députés européens « 5 étoiles » nouvellement élus et celui de ceux qui composaient la liste EELV en 2009. Une palette de personnalités de la société civile italienne ayant un long passé de militant écologiste et citoyens.

A QUESTION TO THE GREEN MEPS. ARE YOU NOT CURIOUS TO MEET THE 5 STARS WARRIORS OF THE ENVIRONMENT? The « green » credentials of the 5 Stars MEPs

MODERN TIMES
(SEVESO)

Toxic smoke raising
to the 
high terraces,
while on main streets 

mortal traffic honks and screams. 

and in the city streets 
boiling gasoline tanks
as soul killers give off their 
sour smell of dioxine
Poison  factory workers
make deazy birds
flee to cleaner countries
This poem, parody of Giosuè Carducci’s all time favourite school classic « Saint Martin », was written  in 1976 by a 7 years old kid under the strong impression of the ICMESA dioxine spill disaster  in the Meda/Seveso area.
That kid was called Dario Tamburrano and he is now an MEP.
He was elected on the 25th of May  for the Italian 5 Star Movement.
Since he wrote this poem, he became one of the most distinguished Italian ecologist, conjugating his medical practice with a very militant environmental activity.
That includes the participation to the ASPO (Association for the Study on Peak Oil), actions in support for food and agriculture transition towards an oil free model, permaculture activities. Dario’s activities extend to free and collaborative  translation of books by Lester Brown’s, Rob Hopkins, Jorgen Renders, Loretta Napoleoni books,  and of several works of the « Post Carbon Institute », and of the European Green Group including « Europe and the peak oil » by Benoit Thévard.

Dario is no exception in 17 strong « 5 Star » platoon to the European Parliament.

Each and every one of them is a « warrior for the environment and justice » and a convinced ecologist.
Never in the past so many « ecology activists » have been elected to the European Parliament by a single country.
And it would be a shame  if they did not find place in their natural house, the Green Group.

Lets’ take « Spartan warrior » Rosa D’Amato, from Taranto (founded by the Spartans with the name of « Taras »one of the Capitals of « Greater Greece » – Magna Grecia). Rosa has been engaged for years in the fight against the ILVA steel plant. She extended from protesting to proposing a Third Industrial Revolution new economic model for Taranto.

A model in which wealth can be produced without sacrifying the environment and the citizens’health to large industrial groups profits.

She is bringing to Strasbourg the will to survive, re-heal and thrive of the Taranto Citizenship, by confiscating to the owners the resources necessary to reclame the land and bring it back to its original biodiversity and beauty, starting a new grassrooth economy made of naturalistic tourism, archeological parks, eno gastronomical experiences and 3D printing distributed industrial networking.

Ignazio Corrao, another « ecological warrior », elected in Sicily with 71.000 votes, where he’s been advocating energy, food and economy sovereignty, through a zero waste, zero emission zero km (short food supply chain) scenario. 30 years old, Ignazio was appointed head of the 5 Star delegation.

Also Marco Zanni, is a fighter for short, medium and long-term plans for local renewable energy, reducing fossil dependance well beyond the 20 20 20 targets.

Both Ignazio and Marco see « energy as the single most important challenge facing Europe while the oil price bell curve makes it anti economical already now »

They insist that rather than keeping a fossile centralized energy model Europe should instead be « accelerating the transition towards a solar future dramatically increasing energy efficiency practices and the introduction of solar distributed energy technologies and re defining the society around an ecological vision where goods and services are produced locally with minimum impact on the environment, maximizing tele working and the use of smart technologies such as additive manufacturing, enabling the community to grow out of the laws of profit and into the sharing and empathic network economy ».

Also Marco Affronte with his experience in the CERT (Cetacean Emergency Response Team) dealing with the protection and the conservation of marine environment, developping programs of whale and dolphins watching in the northern Adriatic sea seems a Natural candidate to enter the European parliament Green Group.

Marco wrote several books aiming ad the development of a widspread sensitivity towards our « brothers in the sea ».

Another natural « green » candidate would definitely be for David Borrelli, after he has been committed for years in the fight to drive the City of Treviso (Veneto) towards a sustainable « Zero Waste » policy and to introduce sustainable pratices in all public offices, schools and SMEs with bio-climatica best practices, PV systems and sustainable energy efficient buildings.

Isabella Adinolfi, archeologist and cultural heritage expert who was born in Salerno but lives in Brussels, where she participates in projects for sustainable agriculture and grassroot economy non speculative financing sounds like another perfect contributor to the European Green Group.

Likewise Piernicola Pedicini, theoretical physicist and doctor specialized in nuclear medicine research working in the oncological department of Rionero in Vulture Hospital.

He has been an active participant to environmental defense activities in a region (Basilicata) where oil drilling, nuclear deposit and illegal toxic waste dump in sites such as Rotondella, Genzano, Scanzano Jonico and Tito Scalo have required extra attention from the « environment warriors » in actions of civil resistance and public disclosure of the dangers for public health and environment preservation.

Likewise Sardinian biologist Giulia Moi specialized in non chemical oncological pharmacological research at the King’s College of London and fellow at the Stiefel/Glaxo Smith-Kline pharmaceutical company, where she claims discovering a molecule from a South African forest plant useful to cure several forms of cancer in a natural way.

She is also very active in the local Sardinian anti-GMO campaign for the. protection of the local bio diversity

Laura Ferrara, experienced social worker from Calabria, is deeply committed to the cause of the most destitute people, prisoners, illegal immigrants.

Her idea that « effective equal opportunity means that for a woman, the desire of maternity should not imply giving up her job, or viceversa the professional ambition should not mean the need to procrastinate her desire of maternity? » does not seem to fit with with the standard thinking of Mr Farage and the likes of him.

Daniela Aiuto, expert in sustainable bio-architecture is an architect committed to the valorization of local assetts and landscape.

Tiziana Beghin a business consultant is engaged in programs in favour of local SMEs, to help them make it in globalized economy where financial crisis kill local entrapreuership and innovation in favour of cheap goods coming from Eastern countries.

Laura Agea, is a sociologist/psycologist with a Master in business administration, committed to the preservation of the local bio diversity as the main assett for sustainable tourism and cultural progress.

Giulia Gibertoni, is contemporary art expert and sociologist committed to the maximum access for all citizen to the means for cultural elevation and to the widspread dissemination of Corporate Social Responsibility and ethical communication.

Eleonora Evi is a design expert who wrote the essay (in English) « Design for growth and prosperity » as a new strategic way to design products in a durable way fighting the planned obsolescence that dramatically increases the quantity of products and goods that end up in landfills. She supports the idea that responsible design helps creating citizenry awareness and sustainable communities.

Fabio Massimo Castaldo, is a roman lawyer who launched the idea of a « 2.0 Europe », a culture and solidarity driven community in which no citizen is left behind, through the application of a guaranteed social salary for all (reddito di cittadinanza), and Marco Valli, who is deeply committed to an idea of Europe that beats the « immoral concentration of wealth in just a few hands in detriment of the interst of all » by transitioning towards an ecological reconversion of the economy, introducing new paradigms not driven by « greed and profit » but by the « export of rights » and the replacement of the « fiscal compact » with a new and more acceptable « social compact ».

Does that not sound like that « Green New Deal » that the whole of the Green Group in the European parliament is deeply committed to?

All these Italian « Ecology and Justice Warriors » are the same kind of people standing for the same social and ecologic value as the Green MEPs.

I am absolutely sure that they would perform wonders in the next five years, if they were given the chance to join efforts.

Now, I know that the European negociations of the 5 Stars Movement have started on the wrong foot because Beppe Grillo has been misled by ill informed advisors who set the wrong meeting priorities.

And it certainly it was a gross communication error that the letter to Voula Tsetsi contained a detailed, almost pedantic illustration of the the 7 points for Europe (which make no reference to the environment) while there was no mention to the meaning of the 5 Stars, all ecological strongholds (like renewable energy, zero emission transports, zero waste, public water and free WI FI).

Beppe Grillo on ARTE Ingenerous and partial representation

One cannot give it for granted when addressing people living in Brussels and who probably know of the 5 Star Movement only from the ungenerous description made by the ARTE TV a couple of months back.

The 5 Star meet-ups were all created around local environment issues by Beppe Grillo’s blog readers wanting to engage in social action against a local incinerator, polluting industrial plant, coal or oil fired power stations, useless, costly harming large project such as the TAP pipeline, the TAV high speed train, unnecessary re-gasifiers, and so on.

For years Beppe Grillo’s blog has been the loudest free voice in Italy standing for ecologic values, against soil and land consumption, for consumers protection and in defence of the interest of small savers and investors, as well as against corruption, financial speculation and economic decay.

Beppe Grillo’s blog has also been the main channel into the country for the innovative ideas of people such as Jeremy Rifkin, Amartya Sen, Jo Stiglitz, Paul Krugman, Vandana Shiva, Paul Connett and the like of them while the rest of the nation was going down the drain in an orgy of silly TV reality shows on Berlusconi’s and Rai channels. I must also add that until very recently, Beppe Grillo’s blog is the only media that gave voice to my scream against the Brussels « coup »against renewable energies crafted by Commissioner Almunìa, that no other media in Italy dared publishing for its inconvenience to energy monopolies.

All this cannot be removed just because Beppe Grillo made a mistake in choosing his European strategies advisors.

In any case Beppe Grillo does not need any defense from me because he is very good at defending himself.

Instead I would like to address all of the MEPs from the Green Group in the European Parliament (some of whom I know personally, and all of whom I hold in the highest consideration) with this question:

Aren’t you curious to meet your Italian colleagues from the 5 Star Movement?

Aren’t you willing to estabish a personal report to the kind of persons I have tried to briefly and modestly describe above?

Wouldn’t you like to invite them to exchange views and experiences over a drink or two?

I am sure you would

So why don’t you launch a public call to meet them for an « open bar » in Brussels at the mutual earliest convenience?

Will this look like a public disavowal of the understandeably cautious position of your Secretary General Vula Tsetsi, a position that I perfectly understand and totally respect considering the situation?

I don’t think so.

For what I know of your group in the European Parliament, you have enough respect for the indivudual prerogatives and self determination to accept that consenting adults can meet who they want, when they want, where they want.

Will they accept?

Frankly I don’t know.

But aren’t you curious to find out?

Post Scriptum

More details about the 17 5 Star MEPs

Post Post Scriptum

While I was writing tis post, Ignazio Corrao, hed of the delegation, was hitch-hiking to Brussels.

Hopefully he will be making it by the 1st of July for the opening of the Parliament…

 

À propos Arthur

Arthur est vice-président de Sauvons l'Europe, rédacteur en chef du site
  • Nicolas V

    Avant de se laisser détourner par les jeux d’alliances à ce « truc » voué à la mort rapide :
    Ukraine : 2000 hommes de Millenium à la rescousse de ceux qui luttent contre le nazisme (désolaciòn, Pravy Sector défait ? Ben alors, Obama ? Ben alors , vos séides UE ?) et les combattants de l’Ossetie du Sud…
    « Viva la muerte « , c’est ce que vos amis combattants nazis vont beugler en defunctant ?
    Le règne Atlantico-UE est terminé.
    Poutine n’a plus aucun contrôle
    Hi !!! Les peuples contre vous.
    Jubilons.

  • Qu’attend-t-on en Europe pour constituer un Groupe européen défendant les intérêts économiques de l’Europe, de la TPE à la FMN?
    J’avais été embauché en 1988 justement pour cela, et devais partir à San Francisco. Puis sans m’en informer mon dossier fut transféré derrière mon dos de San Francisco à Londres, pendant qu’on m’envoyait faire une mission export en Europe Centrale.
    Depuis vingt-cinq ans j’ai du mal pour gagner seulement le SMIC.
    Seul un Groupement européen légitime pourrait mettre de côté l’évasion fiscale, puis négocier avec le Consortium créé par Jérémy RIFKIN pour créer les passerelles entre les deux approches en respectant des bases saines. Sinon à mon avis les bases ne seront pas saines si on laisse ce Consortium nous proposer sans possibilité de discussion de la part de responsables européens responsables, légitimes et compétents: leur « global_package_# »…

    Ma démarche est peut-être « courageuse »… mais nullement isolée!

  • Nicolas V

    Rifkin est intéressant et même d’un grand intérêt. Je crois avoir lu un article sur la fin du travail de masse à la suite des révolutions bio-technologiques. Partage du travail, 30h/semaine, salaire de base pour tous… Il fait de la prospective et l’impact des nouveaux comportements sur l’environnement.
    L’avez-vous rencontré ? Vous parlez d’un « Consortium « ?
    Je crois que rien de bon sauf guerres et meurtres de masse ne peut sortir de cette UE/US ou US/UE, mais il existe des personnalités qui valent quelque chose.

  • Oui Jérémy RIFKIN, Auteur notamment de « La fin du travail » et de « l’âge de l’accès » est un auteur intéressant.
    Mais puisque vous insistez sur son livre sur l’avenir du travail, permettez-moi de vous signaler que le livre « le travail dans vingt ans » de Jean BOISSONNAT Préface de Michel ROCARD – « La révolution de 1999 » par JEAN boissonnat – aborde aussi ces aspects.
    Et maintenant, en fait, mon argument:
    en effet, c’est intéressant cet article,
    mon commentaire sur l’article
    il faut distinguer écologie – environnement – développement durable
    l’article aujourd’hui parle de l’environnement
    selon moi le développement durable ne peut commencer que par la synchronisation interGénérationnelle: qui suppose… un minimum de communication!
    les Japonais dans les 70′ avaient stupéfié le monde avec leur modèle logitique « 5 zéros »
    ici on nous propose un « 5… européen!!!..
    partant du Terri-toire
    OKAY!!!!._
    mais je confirme:
    ce que propose Jérémy RIFKIN n’est pas finançable
    il faut une interface pour mettre de côté les questions défiscalisation
    par exemple
    la personne qui doit se déplacer pour candidater un emploi ne pourra pas le faire avec son système… et devra cultiver ses légumes!!!!!
    l’interface c’est moi!!!!!!
    Salut.

  • Nicolas V

    Cher., je ne crois pas avoir lu que Rifkin parlait de « finançabilite », je ne vais donc sûrement pas extrapoler.
    Boissonat, il n’est pas, disons, un peu âgé?
    Vs pensez qu’il est aussi « révolutionnaire  » que Rifkin ?
    J’entends coup de balai sur les certitudes, et il le faut bien, le monde évolue , et une vision sociale moderne ?
    Par moderne, j’entends prise en compte des nouveaux paradigmes et adaptation pour le bien de tous ?
    En fait, pr autant qu’il m’en souvienne, Rifkin ne sortait pas une solution de sa poche. Il orientait vers des « possibles ».
    Ok , nous sommes des adultes.
    Prenons en compte la corruption de nos gouvs, notre rejet de tte implication dans quoi que ce fût qu’ils puissent suggérer , nous aurons après la retombée de ces poussières ou moutons ou ce que vous voudrez, un nouvel ordre à construire.
    Et c’est lá, qu’il faut intervenir, vous, Rufkin, d’autres…
    Bien à vous

  • Bonjour,
    pour clore la discussion de mon côté – intéressante, très intéressante, mais sur un tel sujet « labyrinthique » pourrait s’éterniser sans garantie de résultats concrets… – voilà la part d’informations que je vous dois : allez SVP sur l’article wikipedia consacré au Professeur Jérémy RIFKIN, et vous verrez qu’effectivement, il a créé quelque chose qui se rapproche d’un « Consortium » rassemblant les Multinationales du Monde Entier ainsi qu’une « armée de conseillers » et de CONSULTANTS, afin de porter un certains nombre d’idées permettant de mettre en place « la Croissance Verte » – je résume mais c’est je pense une façon honnête de présenter son projet. Il semble aussi que cela donne du sens à l’ensemble de ses engagements – un économiste très brillant, très original, mais qui n’a pas toujours réussi à échapper au risque de polémiques…
    Donc maintenant quel est le sens de mon intervention sur ce post : premièrement je suis très inquiet car il y a de grandes chances que les FMN Américaines tirent les ficelles, je me sens donc « autorisé » à utiliser le verbe que Mr. RIFKIN n’aurait peut-être pas utilisé : « finançabilité ». A mon tour je vais essayer de sortir de la polémique : en justifiant mon inquiétude sur un fait structuré objectif. Ce fait est : l’UE n’a aucun moyen. Je dis bien, non pas « peu de moyens » mais « aucun moyen ». Puisque le budget de l’UE est moins de 1% du PIB de l’UE considérée globalement, c’est-à-dire moins que le montant à partir duquel on peut calculer une élasticité – qui pourrait servir soit à créer un nouveau marché soit à « mettreenselle » son financement : n’importe quelle FMN ou même réseau structuré sur un secteur d’activité de l’économie européenne à partir du moment où ce secteur est assez structurant de cette économie européenne globale, va pouvoir mettre en place un SystèmeDiNformation lui permettant discrètement de « faire glisser » des financements à son seul avantage. CQFD.
    Cependant RIFKIN est un Essayiste très intéressant et c’est lui qui a défini très bien « le rêve européen » basé sur « l’empathie » alors que « le rêve américain » serait basé sur « la liberté » – là aussi je résume beaucoup mais sans travestir sa pensée à mon avis.
    Qu’est-ce que je pense de sa proposition d’un monde libéré du travail ? A mon avis une vue de l’esprit, et non souhaitable.
    Bien à vous.

  • Nicolas V

    Cher Monsieur, je vous invite à visiter le site du Comité Valmy et de Réseau Voltaire.
    Nos discussions ont un intérêt très relatif en regard.
    Lisez Diana Johnstone
    Bien cordialement

  • Cher Monsieur,
    Je viens de repérer leur site, en ai enregistré l’adresse y compris sur papier.
    C’est très intéressant. Le COMITE VALMY se présente comme animé par l’esprit de la résistance notamment celle du CNR. Le Réseau Voltaire a été formé par des membres du Parlement Européen en 1994, et dissous en 2007, et alerte sur de nombreux scandales en particulier liés à des Collusions d’intérêt.
    Je vais lire Diana Johnstone comme vous m’y invitez.
    Mais d’après mon premier repérage, les débats dont vous parlez n’ont aucun rapport avec ce dont je parlais. Je ne parlais pas de scandales militaires en lien avec la CIA et les Etats-Unis d’Amérique. Je parlais d’un problème fiscal général, qui est la racine même de la crise actuelle qui est une crise mondiale.
    … Cependant, si on passe par le détour de la guerre, alors il y a un rapport et il est énorme. Mais nous ne sommes pas en guerre. L’UE n’est pas en guerre.
    … En revanche il y a bien guerre de l’information, guerre économique, etc.
    Excusez SVP mon style « cabot »!

  • Nicolas V

    Bonjour cher Monsieur,
    « Cependant, si on passe par le détour de la guerre, alors il y a un rapport et il est énorme …mais ns ne sommes pas en guerre, l’UE n’est pas en guerre. »
    Vous avez tt compris sauf : vs n’avez pas intégré : la France et d’autres pays de l’UE sont en guerre.
    – en Ukraine contre la Russie
    – en Irak, pr « la France » aux côtes de l’Arabie Saoudite et des USA qui ont soutenu : formation, armement, financement, les « tarés » de l’EIIL contre l’Iran.
    Il semblerait qu’en Ukraine, les Saoudiens possèdent une usine d’armement sous faux nez turc.
    La Turquie repasserait les armes aux Saoudiens.
    – en Syrie, « la France » encore, financement et armement des terroristes (Fabius est une mine de renseignements à lui tout seul, il ne se cache pas). Là encore : formation, financement, armement.
    La guerre coloniale, encore « la France » au Mali et en Centrafrique.
    Et vous pensez que nous ne sommes pas en guerre, que l’UE n’est pas en guerre.
    La guerre a un fondement économique : s’approprier les ressources naturelles d’un pays tiers
    « La France » et l’UE sont dans une dérive atlantiste qui assure exclusivement la suprématie économique des USA.
    Pour la dérive financière de la France, posez les bonnes questions.
    Je ne citerai que 2 noms dans l’entourage du Président de la République : qui est Sylvie Hubac ? Quel poste ? Qui est Laurence Boone (ne pas confondre avec Dany Boone, c’est moins drôle ) ? Quel poste ?
    Et la liste est longue.
    Lisez Diana Johnstone.
    Mes amitiés à un honnête homme.
    Bien à vous.

  • Nicolas V

    Bonjour cher Monsieur Jourdon,
    Je vous conseille un petit sight sur le livre anniversaire des 10 ans de « sauvons l’Europe « …
    Bien cordialement

x

A lire aussi

Pologne, un pas a été franchi

Hier, pour la première fois, la situation de la Pologne en termes ...