Accueil » Actualités » Les endettés veulent savoir « Qui va payer ? »

Les endettés veulent savoir « Qui va payer ? »

Près de 2000 milliards de dettes et un vote front national à près de 18%, voilà la toile de fond du débat de l’entre deux tours de la présidentielle.

A moins de 20 jours du final de l’élection présidentielle, nous, les générations endettées nous devons nous mobiliser. Dans les universités, dans les quartiers populaires et sur les réseaux sociaux, nous avons pour objectif de réunir 20 000 signatures de soutien à notre campagne, en deux semaines.

Nous n’avons plus le choix : la réussite de nos générations est clairement en péril. Ignorés dans nos quartiers, méprisés à l’Université et dans les entreprises, zappés des prises de décision, nous sommes pourtant les richesses de demain et la seule force capable de régler les dettes d’hier.

Pourquoi le nier ? La Banque centrale européenne ne dispose d’aucun philtre ni sortilège pour rajeunir la population européenne. Notre continent ne survivra que par un investissement déterminé en faveur de l’innovation, de l’ouverture et d’un renouvellement générationnel.

Dès lors, pourquoi nous reléguer toujours au rang de supplétifs bon marché alors qu’ailleurs, hors d’Europe, jeunesse est synonyme de création de richesses ? Et, Pour quelle raison les jeunes générations européennes paieraient-elles encore longtemps le surcoût économique du racisme latent de leurs aînés ?

Nous appelons au débat sur la question générationnelle. Elle est européenne comme française. Elle est technologique autant que démographique. Elle va bien au delà de la seule question du « mal vivre » de la jeunesse. Elle s’ancre sur la question taboue des modalités de règlement de la dette accumulée depuis 30 ans. Elle impacte la créativité de nos économies comme la crédibilité de l’Euro, car partout la contrainte budgétaire tue l’audace.

Elle devrait être au cœur de tout nouveau traité européen pour ouvrir un new deal européen de civilisation et de croissance.

Soutenez notre campagne « Qui va payer ? » sur http://reboot.quivapayer.eu

Par Sauvons l’Europe, la Confédération étudiante et Génération engagée

 

À propos Arthur

Arthur est vice-président de Sauvons l'Europe, rédacteur en chef du site
x

A lire aussi

Une tarentelle démocratique

La tarentelle est une danse traditionnelle d’Italie qui permet d’expulser le poison ...