Accueil » Actualités » Lettre ouverte aux centristes de l’UDI : Quels européens choisissez-vous d’être ?

Lettre ouverte aux centristes de l’UDI : Quels européens choisissez-vous d’être ?

Créateurs d’une union nouvelle au sein des centres, Sauvons l’Europe vous dit bonjour et bienvenue !

Votre prise d’indépendance à l’égard de la pension commune de l’UMP est salutaire. Le concours de beauté pour le contrôle de ce mouvement offre le spectacle ridicule d’une unité factice, où la ligne commune à droite toute est martelée de concert par les deux candidats sans jamais qu’aucune divergence d’idée ne soit admise ; cette dérive vous a été imposée trop longtemps. Qui pouvait imaginer un accord de fond entre vous et le ministre de l’Intérieur de l’époque sur le traitement cavalier de la question Rom, par exemple ? Ou dans ce « ni-ni » nauséabond bradant les valeurs républicaines et humanistes ? La démocratie-chrétienne, rive droite, méritait indéniablement mieux.

Il en va de même en Europe, au sein du Parlement européen. C’est un autre genre de démocratie qui s’y pratique, fait de dissensions mesurées et constructives. Mais également de rapports de force, et la solidarité de vote des groupes politiques y acquiert un poids de plus en plus important. Ce n’est que logique. Car compte tenu du nombre de dossiers à examiner, aucun député ne peut de bonne foi s’être fait à fond son avis sur chacun d’eux. Le fait que les groupes politiques aient pu définir une position et une stratégie de négociation conduit naturellement au vote de groupe.

Vous sentez-vous si proches de positions du groupe conservateur PPE où vos représentants siègent actuellement ? N’êtes vous pas saisis d’un sentiment d’étrangeté, quand la recommandation qui vous est faite est de soutenir l’étouffement de la démocratie en Hongrie par solidarité de parti ?

Si vous voulez faire vivre vos valeurs européennes, votre défense des libertés et vos préoccupations sociales, prenez votre indépendance ! Quittez donc le PPE et retrouvez pleinement votre liberté de vote !

 

Tous ceux qui souhaitent, en Europe, l’expression d’un équilibre démocratique soucieux de l’humain vous attendent. Le premier pas pour se rapprocher des forces europrogressistes, c’est maintenant !

 

 

À propos Arthur

Arthur est vice-président de Sauvons l'Europe, rédacteur en chef du site
x

A lire aussi

La coupe d’Europe du Président

A peine la fierté et l’émotion de la victoire passée se dessine ...