Accueil » Actualités » Pierre Moscovici : l’Europe est une démocratie !

Pierre Moscovici : l’Europe est une démocratie !

Pierre Moscovici, commissaire européen en charge du pacte de stabilité et de la fiscalité a bien voulu répondre à nos questions samedi 19 novembre dernier.

Au menu : le caractère démocratique de l’Europe, la fin d’une application rigide du pacte de stabilité, la lutte contre la fraude fiscale des grandes entreprises et la relance de l’Europe sociale, notamment sur un salaire minimum partout en Europe et sur la révision du statut des travailleurs détachés pour imposer le principe à travail égal, salaire égal.

 

Egalement : un premier regard sur notre débat sur la construction des libertés publiques en Europe, nous reviendrons bientôt sur ce sujet.

À propos Arthur

Arthur est vice-président de Sauvons l'Europe, rédacteur en chef du site
  • jlcatalan

    lou ravi!

  • Totor

    Les medias estiment que l’Europe n’est pas « bankable » !! C’est surtout vrai pour les radios et les télévisions. Soit et bien il suffit que l’Europe instaure une règle obligeant à un temps d’information minimal (en tenant compte des heures de passage) concernant l’Europe.
    En fait, les télévisions et les radios devraient assurer un service public (éducation, information, etc …) minimum obligatoire, un vrai minimum, pas une peau de chagrin. Aujourd’hui ces médias ne servent qu’à « vendre du temps de cerveau libre aux marques de boissons gazeuses », pour enrichir leurs actionnaires quitte à abrutir et à frustrer leurs auditeurs au détriment de la démocratie.

  • nightwings

    Il faudrait pour cela faire un effort car lorsque Juncker dit « il ne peut y a avoir de démocratie contre les traités européens « ou que l’on rejette les initiatives populaires (contre le traité atlantique) qui rassemble plusieurs millions de signataires d’un geste de la main cela laisse un goût amer (ne parlons pas des collisions d’intérêts avec l’affaire Barroso pour n’en citer qu’un qui sont étouffés). La démocratie ce n’est pas qu’un vote de temps en temps. C’est le respect de la volonté des citoyens en permanence et non la primauté de l’intérêt de minorités d’intérêt sur la majorité.

    • Grégoire

      Tout à fait. Et M. Moscovici n’est pas très bien placé pour parler de démocratie, vu à quel point il a participé en tant que Ministre de l’Economie à détruire les promesses électorales prévues dans le programme sur lequel M. Hollande a été élu. Les renoncements étaient surtout dans le domaine de l’économie, dans son domaine, il est donc clairement responsable de la situation actuelle, et je ne lui accorde personnellement plus aucune crédibilité.

x

A lire aussi

L’Europe et le jeu d’échecs catalans

    À l’issue d’un simili-référendum, dont le taux de participation (42,3%) est ...