Accueil » Actualités » Remise des 12 000 signatures de la pétition « Plus d’Europe à la télé ! » à France Télévisions

Remise des 12 000 signatures de la pétition « Plus d’Europe à la télé ! » à France Télévisions

Les citoyens et la société civile pro-européenne se sont mobilisés contre l’alliance objective du populisme et de l’audimat qui prive notamment les Français du débat historique du 15 mai 2014 entre les candidats à la présidence de la Commission européenne.

Cette mobilisation, via la pétition « Plus d’Europe à la télé, c’est moins de populisme dans les urnes ! » lancée par Sauvons l’Europe et soutenue par Le Mouvement européen France – Terra Nova – Le Pacte civique – Europe Créative – Europe Avenir – L’UEF – L’AEDE France – Les Cabris de l’Europe – L’Avenir Jeune – EuropaNova – La Fondapol – La ligue de l’enseignement ainsi que par de nombreux responsables politiques de toutes sensibilités, a rassemblé à ce jour plus de 12 000 signatures.

Malgré les interventions du ministre de la communication, du président du Conseil supérieur de l’audiovisuel, et même de François Hollande qui affirme dans sa tribune du 8 mai parue dans Le Monde :  » Pour la première fois, les électeurs, par leur vote, désigneront le futur président de la Commission européenne. Combien le savent aujourd’hui ? », le débat entre les candidats à l’élection présidentielle européenne n’a pas été programmée sur France 2.

Le 13 mai dernier, une délégation de représentants de la société civile et de responsables politiques s’est rendue au siège de France Télévisions afin de souligner l’importance historique que revêt son refus de diffuser ce débat sur France 2.

Composée de Fabien Chevalier, président de Sauvons l’Europe, d’Henri Lastenouse, porte-parole de la pétition, d’Arthur Colin, vice-président de Sauvons l’Europe, de Dominika Rutkowska-Falorni, déléguée générale du Mouvement Européen France, de Baki Youssoufou, fondateur du site de mobilisation citoyenne We sign it, de Matthias Fekl, député PS du Lot-et-Garonne, d’Eva Joly et de Joël Roman, candidats Europe-Ecologie en Ile-de-France, cette délégation a été reçue par des dirigeants de France Télévisions : Jérôme Cathala, directeur des magazines d’information, Pascal Golomer, directeur délégué à l’information, Marc Lesort, secrétaire général adjoint et Hervé Michel, directeur des affaires internationales.

Cette rencontre courtoise de 1h30 a permis des échanges à la fois riches, approfondis et sincères. Au-delà de notre désaccord sur le traitement du débat du 15 mai, nous avons salué les efforts réels de France Télévisions dans le traitement médiatique de l’Europe et des élections européennes de 2014, tout en appelant à une présence plus forte, régulière et récurrente des responsables politiques européens (commissaires et eurodéputés) aux heures de grande écoute. La démocratie européenne a besoin d’incarnation, les citoyens de compréhension des débats politiques qui animent les institutions européennes.

Nous avons également reçu le soutien de Martin Schulz, candidat du Parti socialiste européen à la présidence de la Commission européenne, qui était présent dans les locaux.

Toutes les photos : https://www.flickr.com/photos/52855693@N06/sets/72157644606525226/

À propos Arthur

Arthur est vice-président de Sauvons l'Europe, rédacteur en chef du site
  • Nicolas V

    Quel plaisir de vous voir si heureux !!!
    Ça a dû avoir un impact énorme
    Ça va bousculer l’opinion !!!
    Sûr !!!
    Mes félicitations empressées

  • Le fait d’avoir la double nationalité sur nos passeports européens, est une chance, et un gain de temps, qui nous sont enviés du monde entier.

    Vive l’ Europe de la diversité, et la simplicité.

  • Excellent initiative soutenue par EUROPE AVENIR.

  • Douillard Daniel

    Oui, nous voterons dimanche pour une Europe encore plus solidaire !

    • Le problème c’est qu’il n’y a qu’un seul tour pour cette élection ( fantoche?)! Pour une aussi grande (nation) européenne , il faudrait au moins 2 voire 3 tours…qu’il y ait des listes représentants toutes les tendances…etc..

  • Froissart

    Le désintérêt pour l’Europe,et son rejet ne s’expliquent-ils pas par une méconnaissance dramatique de notre continent et des peuples qui la composent?
    J’ai une idée simple : un grand rendez-vous des européens une fois par mois sur toutes la chaînes publiques européennes avec découvertes culturelles,échanges ,débats citoyens. L’Europe ne peut être ramenée qu’à un grand marché. L’économie seule ne peut nous réunir ,la culture doit être le fondement de cette belle œuvre qui reste à construire!
    Obligeons nos directeurs de chaînes publiques à nous faire aimer l’Europe concrètement. Qu’un projet commun connaisse le jour vite!
    Imaginons aussi un événement fédérateur tel qu’une belle fête de l’Europe relayée par les télévisions de nos pays.
    Ne laissons pas les discours europhobes fleurir, faisons aimer ,faisons découvrir ce que notre continent révèle de beauté,de talents et de promesses!

  • Pingback: Retour sur notre AG 2015 | Sauvons l'Europe()

x

A lire aussi

Une Tête, Deux voix

Nous reproduisons ici la prise de position bilingue de nos amis des ...