Accueil » Actualités » Débat – L’UE est-elle fidèle à ses promesses d’origine ?

Débat – L’UE est-elle fidèle à ses promesses d’origine ?

Nous avons le plaisir de vous inviter à la prochaine réunion de Sauvons l’Europe, en partenariat avec la Maison de l’Europe de Paris et sous le patronage de la Représentation en France de la Commission européenne. Elle aura pour thème « L’Union européenne est-elle fidèle à ses promesses d’origine ? » Nous débattrons en présence de :

 

Paul COLLOWALD

Ancien Directeur général de l’information au Parlement européen et ancien porte-parole de vice-Présidents de la Commission européenne

Auteur de J’ai vu naître l’Europe, préf. de J. Delors, éd. La Nuée Bleue

Jeudi 15 Janvier 2015

18h30 – 20h30

Maison de l’Europe de Paris

35-37 rue des Francs-Bourgeois – Paris, 4ème

Métro : St Paul (ligne 1)

Ouverture de la soirée: Catherine Lalumière, Présidente de la Maison de l’Europe de Paris

Présentation de l’ouvrage par Paul Collowald

Rencontre/débat avec deux jeunes européens : Bérengère Faveaux chargée de mission auprès de la Fédération française des Maisons de l’Europe, et Benoît Bloissère, membre du bureau national de Sauvons l’Europe

Animation de la soirée: Jean-Pierre Bobichon, membre fondateur de Sauvons l’Europe

Inscription obligatoire par courriel :  europe1@paris-europe.eu

À propos Arthur

Arthur est vice-président de Sauvons l'Europe, rédacteur en chef du site
  • http://reseauinternational.net/appel-de-personnalites-allemandes-une-autre-guerre-en-europe-pas-en-notre-nom/

    Bonjour, l’Europe tient-elle ses promesses ? Vous vous honorerez en accordant la plus large diffusion à l’appel signé par des artistes, intellectuels, scientifiques, politiques allemands dont G. Shroeder. Ce texte est totalement occulté par la presse française , évidemment.
    La presse allemande est libre , nous l’avons constaté à plusieurs reprises. Prenez le relai de la presse française et nous pourrons croire en quelque chose. Bien cordialement

    • Ce message me rappelle la position des Verts allemands dans les années 80, quand le Pt Mitterrand était allé dire devant le Bundestag « les fusées sont à l’Est, et les manifestants à l’Ouest ». Il y avait déjà de bonnes âmes à l’époque pour clamer que la fermeté américaine allait déclencher la guerre. On a vu la suite: la fermeté a payé, et c’est l’URSS qui s’est effondrée.
      Qui a attaqué l’Ukraine? Qui a annexé la Crimée comme autrefois Hitler les Sudètes, puis l’Autriche, puis la Tchécoslovaquie, puis enfin toute l’Europe? Un peu de mémoire et de réalisme svp: la fermeté n’a jamais déclenché de guerre; c’est la lâcheté devant l’Allemagne nazie au contraire qui a amené la 2e guerre mondiale. il faudrait s’en souvenir et ne pas abandonner l’Ukraine à la rapacité poutinienne, comme autrefois on a abandonné la Tchécoslovaquie à la rapacité hitlérienne. Les sanctions commencent à porter leurs fruits. ce n’est pas le moment de relâcher la pression. mais ce n’est pas pour cela qu’il faut couper les ponts avec la Russie. L’entrevue de Moscou avec F. Hollande montre que Poutine va assouplir sa position. Redoublons de méfiance et de fermeté.

  • Bernard CORNUT

    Vivement le pétrole et le gaz en Euro.
    Que Mme Lalumière reprenne avec énergie le flambeau pour obtenir que la France et tout l’Eurogroupe payent le pétrole et le gaz en Euros comme elle l’a souhaité il y a plus de 10 ans dans un article du Monde « Eurotisons nos échanges avec la Russie ».C’est essentiel pour l’environnement global, la paix du monde et les emplois partout. Révisons aussi la directive sur la taxation des carburants pour la hausser fortement et en affecter le produit au financement de la transition énergétique accélérée.

  • @Bernard Cornut. Dans une transaction commerciale, il faut être deux. Or, j’ai lu que la Russie instaurait les échanges en pétro -roubles pour les pays dont elle importait également des biens ou marchandises et le solde en or.
    Qui sait si c’est déjà en place ?

  • Pierre L

    Bien vu, Reseau international. On peut-être en effet regretter en France dans les médias une certaine envie de ne pas déplaire aux défenseurs de l’idéologie dominante. Pour conquérir des parts de marché, sans doute. On occulte donc ceux qui pensent autrement. Dommage.

  • Mon texte n’est pas du même registre , j’en profite tout de même pour manifester mon intention de m’inscrire a l’assemblée generale de SAUVONS L’EUROPE PRÉVUE LE 20 janvier prochain , en attendant votre invitation officielle quant au lieu et aux horaires . merci . H. SARZIER

  • Permettez-moi de rectifier mon erreur j’ai bien pris en compte que l’AG aurait lieu le 19 et non le 20 comme je l’ai indiqué dans mon message précédent. Avec mes excuses H. SARZIER

  • Henri Tanson

    L’UE fidèle à ses promesses…
    Les promesses étaient des rêves, des utopies, des mensonges délibérés pour nous faire adhérer, nous, pauvres rêveurs naïfs à cette glue qui ressemble plus à des mariages arrangés…
    L’Europe n’a jamais prévu de respecter ses promesses qui n’engageaient que ceux qui y croyaient.
    L’Europe nous protège? C’est elle qui nous expose à la mondialisation la plus déloyale.
    L’Europe c’est la paix? C’est l’Europe qui nous entraîne dans des conflits qui ne nous concernent pas, à cause de notre appartenance à l’OTAN.
    L’Europe c’est le progrès, la croissance, l’emploi… Sûrement! C’est l’Europe qui désindustrialise la France en poussant à la délocalisation de nos entreprises vers des pays à bas coût de main d’œuvre… Qui nous inonde de produits fabriqués dans des pays qui ne respectent pas nos normes, nos valeurs… Etc.
    Pas de doute: VIVE l’EUROPE… Le continent.
    Mais pas l’Europe, si c’est ce machin qui ne sait qu’appliquer ces mauvais traités de Maastricht et Lisbonne contre notre intérêt de Francais.

    • JACQUES LACOTE

      REACTION :
      Bonjour,
      Enthousiastes depuis l’origine à l’idée d’une construction européenne, sentiment partagé par nos amis et connaissances en Allemagne, en Angleterre, en Hollande, en Espagne, en Italie, au Portugal…, nous ne cessons de nous considérer comme les cocus de l’U.E !
      Nous avons la rage de nous être à ce point faits rouler dans la farine, ridiculiser, écraser par les tenants d’un libéralisme à caractère mafieux.
      Nous étions libéraux, un peu/beaucoup par opposition à ce que l’URSS avait fait du communisme. Mais nous étions surtout inspirés par la notion de liberté individuelle d’étudier, d’entreprendre, de se tromper quelques fois, de rebondir, de travailler, d’aimer, de s’amuser, de créer, de ne pas croire en Dieu.
      En fait, de croire viscéralement dans les capacités de la femme et de l’homme à propulser l’humanité et les générations à venir vers des jours meilleurs.
      Une poignée de requins insatiables à tout foiré !!
      Et les responsables politiques se sont laissé acheter, pourrir, corrompre au point de ne tenir aucun compte des règles économiques de base et de piétiner sciemment les intérêts du plus grand nombre.
      Et la com’ alambiquée, par médias aux ordres interposés, destinée à masquer ces errements, a atteint des sommets de fourberie pour attribuer vaguement à d’autres (les immigrés, les chômeurs, les dépenses des Etats, les fonctionnaires, les salariés, les retraités, les « profiteurs » des régimes sociaux…) les résultats désastreux des politiques pratiquées à l’avantage de la minorité agissante.
      Des traités européens imposés en piétinant la démocratie, une monnaie unique créée sans tenir aucun compte des conditions élémentaires de sa réussite, en matière d’harmonisation fiscale et sociale (tout étudiant en 2e année d’économie sait cela), au contraire, la volontaire mise en concurrence des pays sur ces deux critères essentiels, les énormes ponctions opérées ensuite sur les finances publiques pour sauver les prédateurs … sont autant d’atteintes gravissimes portées à la souveraineté et aux conditions de vie des populations.
      Le but suprême apparaît dans les prises de position de certains groupes transnationaux à la si subtile optimisation fiscale et des ultralibéraux en général.
      Leur rêve : la disparition des Etats souverains pour pouvoir enfin agir totalement à leur guise.
      Ces évaporés, créateurs de besoins et d’innovations sophistiqués bien souvent inutiles, ont perdu tout sens de leur simple appartenance à un tout qui les dépasse et tout sens des responsabilités planétaires et humanitaires incombant à tout terrien.
      Mais que s’imaginent donc ces atrophiés du bulbe, hypertrophiés du nombril ? Qu’ils vont vivre éternellement, grâce à leurs montagnes d’actifs ?
      Dans moins de 40 ans, ils seront grabataires, parkinsoniens, alzheimer, cancéreux ou morts !
      C’est quoi 40 ans à l’échelle du monde ? Une pichenette.
      A quoi aura servi leur égocentrisme forcené ?
      Que vont-ils laisser aux enfants du monde ? Le goût de la prédation d’autrui ? Un véritable retour à la barbarie et à la guerre ? Nous y sommes. Quel progrès !
      Aucun animal ne développe de telles attitudes suicidaires pour sa propre espèce. Le seul prédateur de plus en plus dangereux pour la planète reste l’homme ! Quelle fierté !
      Qui va encore oser parler d’intelligence humaine ?
      Navrant !
      Je ne pourrai me rendre le 13 février à Blois, ville que j’aurais pourtant revue avec plaisir pour y avoir résidé un temps. J’espère donc vivement recevoir le compte-rendu de vos délibérations et conclusions.
      Bon courage.
      Bien amicalement.

  • @Henri Tanson. Je suis d’accord avec vous. L’UE vassale de l’Otan apporte misère des peuples, guerres , déni de démocratie . Toute cette machine ne sert qu’à NYCity Bank et aux visées hégémoniques des USA. Nos pays : à leur tête , les représentants , les valets des vrais gouvernants et ils nous installent dans la précarité maximale afin d’ouvrir la route aux dépeceurs (« la Grèce n’est qu’un laboratoire « ). Lorsqu’une mauvaise décision est prise et qu’on me dit « idiot, ils ne réfléchissent pas, là, c’est 5000 emplois de moins, là, 50000… » Je dis: « mais c’est bien le but recherché, on va brader notre patrimoine à des pays étrangers et des grands groupes ». Ça se vérifie de jour en jour. Maidan a été créé par US/UE, qui peut le nier ? Soros (il a dû recevoir un sacré coup de soleil) est tout fier de dire comment il a financé les camps d’entraînement en Pologne depuis 2002. Surprenant ! Prouve qu’il n’est qu’un exécutant parce que qui tire les ficelles reste dans l’ombre et ne la joue pas « I am God ». Et US/UE accusent la Russie de leurs propres turpitudes. (Tout comme la défunte URSS le faisait). Pour le voyage d’Hollande vers Poutine (j’ai adoré sa robe de chambre en fourrure) voyez du côté de l’Afrique. Il commence à sortir que des barbouzes Frenchies se seraient faites arrêter dans un avion – cargo sous fausse immatriculation russe. Le -dit avion était , parait-il, bourré de munitions et d’armes et 2 hélicos à destination du Tchad. (C.-à-d. Que nous faisons (nous, c’est pas lui, on subit) semblant de poursuivre des terroristes que nous armons. Alors, il se dit que Poutine a crié au charron et qu’Hollande dans son peignoir, serait venu le supplier de crier moins fort. En échange de quoi ? Les Mistrals, la Russie s’en fiche un peu, ils sont obsolètes , c’était une bonne manière faite à Sarko pour resserrer les liens. Par contre, les dédommagements pour rupture de contrat oui. Sortir de cette UE et de cet €, quand ? Il se dit aussi que Draghi , qu’on ne laisse pas faire du QE (qui ne sert qu’à retarder l’échéance puisque les rachats de créance ne sont pas injectés dans l’économie ) serait prêt à démissionner à la mi-janvier. On parle présidence Italienne. Mais je ne savais pas qu’il était italien ? En résumé, finita la comédia bientôt ?
    Bonne journée

  • @ Henri Tanson : ceci étant , la pauvre Italie a déjà eu Goldman Sachs comme 1er ministre (Monti) et elle se « taperait  » Goldman Sachs comme Prez ?!
    Et en France ? Le futur Prez fut adoubé par Bilderberg au château de Grove le 6/06/13. Ce n’est pas celui que vous croyez. Il chauffe la salle en vedette américaine comme Juppé. Ce fut en présence de Valls qui sait que ce n’est pas son tour. En 68, « élections , piège à cons « . Prenons-en de la graine.

  • GONTIER

    EU dans l’état actuel de la gestion c’est de la M….

  • http://mobile.lepoint.fr/economie/traite-transatlantique-des-parlementaires-europeens-sous-le-sceau-du-secret-10-12-2014-1888360_28.php

    Source Le Point (presse mainstream ). C’est sous surveillance américaine que qq députes européens pourrons consulter les textes du Traité Transatlantique , cette iniquité, au Parlement de Bruxelles. Les autres traités commerciaux signés par les félons sont inaccessibles . L’UE est une grande source de demicratie et de paix . Souvenez-vous de G. Bloom. Méditez …

  • gerard vernier

    Tout en me démarquant fermement d’un euroscepticisme primaire, comme l’ont montré – je l’espère – tant les articles que les commentaires que j’ai signés dans ces colonnes, ma réflexion ne peut ignorer une « promesse d’origine » soulignée dans la déclaration Schuman du 9 mai 1950: « L’Europe ne se fera pas […] dans une construction d’ensemble : elle se fera par des réalisations concrètes créant d’abord des solidarités de fait ».

    Outre les premiers pas de la CECA, ces réalisations ont eu pour nom, à titre d’exemples, « politique agricole commune », « marché intérieur », « euro », « politique de cohésion (régions) », « coopération au développement » (une solidarité qui dépasse les pourtours de l’Europe),.. alors que d’autres politiques, qui nourrissent des ambitions plus « globalisantes » (politique extérieure, défense), ne bénéficient pas du même dynamisme.

    Pour notre époque, c’est sans doute le domaine de l’énergie qui serait le mieux à même de « réunir les fluides » … comme le chantaient les Frères Jacques à propos du petit bout de la queue du chat. Pour rester dans les analogies animalières, je me permets de reprendre une image que j’ai déjà utilisée: attention à la tentation de l’Albatros, que, selon le poète, « ses ailes de géant empêchent de marcher ».

  • Janvier sur déc 13, 2014 @ 10:55 à 13 décembre 2014 10 h 55 min
    Hors sujet. Je vs ai déjà parlé des révolutions colorées et de Maidan avec les tracts strictement identiques et les dessins de l’équipement, maintenant, c’est le Brésil .

    http://reseauinternational.net/dilma-rousseff-la-presidente-du-bresil-pays-membre-des-brics-est-la-prochaine-cible-de-washington/

    L’UE vassale contre les peuples d’Europe.

  • @gerard vernier. Merci de votre accord sur certains points. C’est honnête . Je parlais de l’éducation et des disparités de revenus. Donc, je ne sais trop sur quoi vous êtes ok. Ce qui me fait réagir , votre ref Schuman et pourquoi pas Monnet ? Il fut dit clairement que les 2 étaient agents CIA. Je n’ai pas vu de procès intenté ni à France 2 ni à Marie-France Garaud. Les autres intervenants se gardèrent bien d’intervenir sur ce point. Pas fous , les europhiles… C’était donc si « indéfendable « ?

  • Pingback: Retour sur notre AG 2016 / Nos actions en 2015 | Sauvons l'Europe()

x

A lire aussi

CCRen12

De la présidence Maltaise à la présidence Estonienne

Depuis le 1er juillet la présidence semestrielle de l’Union européenne est assurée ...