Accueil » Actualités » Répondre aux défis de la jeunesse européenne : la pétition « Qui va payer »

Répondre aux défis de la jeunesse européenne : la pétition « Qui va payer »


Paris, le 22 juin – A l’occasion de la tenue du Conseil européen des 23 et 24 juin, l’association Sauvons l’Europe affirme son initiative « Qui va payer » : une eurotaxe pour sensibiliser les hommes d’Etat à anticiper les enjeux financiers pour la jeunesse européenne.

 

Dans l’ensemble des pays européens, la crise frappe d’abord ceux qui sont le moins intégrés dans le monde du travail, et les premières victimes sont celles qui n’ont pas encore eu la possibilité d’y pénétrer. Comment réussir l’intégration des jeunes issus de la diversité dans un tel contexte ?

En Europe, près de 23 millions de personnes sont au chômage, dont 20% sont des jeunes qui peinent à assurer leur survie. Sauvons l’Europe engage la première initiative européenne, pour répondre à ces problèmes.

La dette publique accumulée par les Etats membres de l’Union européenne atteignait 8 600 milliards € en 2009, soit 74% du PIB européen et ne cesse de croître ; la charge de ses d’intérêts mobilise des ressources conséquentes qui ne sont donc pas consacrées à l’avenir.

Le défi majeur de la réussite des nouvelles générations européennes est un élément essentiel d’un nouveau compromis social européen, qui articule la crédibilité économique et financière de la zone Euro et nécessite impérativement la création de modes de financement nouveaux pour les ambitions collectives européennes.

En vertu du traité de Lisbonne, un million de citoyens peuvent enjoindre à la Commission européenne de proposer des mesures législatives sur une question précise.

Condition du succès de la présente initiative ? L’ouverture d’une consultation publique préalable sur les modalités de collecte et de dépense des nouvelles ressources financières ainsi visées.

Après la présentation des modalités de la démarche à Aubervilliers, le 9 mai dernier, Sauvons l’Europe entend porter cette initiative auprès des hommes et femmes politiques pour enclencher la première initiative citoyenne pour une eurotaxe.

La pétition est déjà en ligne avec un site dédié : http://www.quivapayer.eu/

À propos Arthur

Arthur est vice-président de Sauvons l'Europe, rédacteur en chef du site
x

A lire aussi

En Marche, seuls

Scrutin clos se confirme l’hégémonie politique d’En Marche, pour un renouvellement de ...