Accueil » Actualités » Emmanuel Macron : une victoire pour l’Europe, une opportunité pour la France

Emmanuel Macron : une victoire pour l’Europe, une opportunité pour la France

Voici Emmanuel Macron élu !

Face au parti de la division, du repli et de la haine, il a porté haut la République, l’héritage des Lumières et le drapeau européen. Tous ceux qui s’engagent pour une société de progrès partagé ne peuvent que se féliciter de cette victoire.

Cette victoire, cependant, reste politiquement fragile. Elle repose aussi sur une abstention de près de 12 millions d’électeurs, plus de 10 millions de voix pour un parti d’extrême-droite et 4 millions de votes blancs et nuls. Voilà qui reflète une France démocratiquement fracturée, dont cette élection guillotine ne peut dire toute la vérité.

Sauvons l’Europe fait partie des très rares organisations à avoir soutenu Emmanuel Macron dès le premier tour de l’élection présidentielle, en prenant acte de nombreuses convergences entre son projet présidentiel et notre voie europrogressiste. Notre action, même modeste, trouvait dimanche un écho les notes de l’hymne européen accompagnant les premier pas du président Macron !

Bien sûr, nous appelons sans ambiguïté aujourd’hui à ce qu’Emmanuel Macron dispose d’une majorité pour gouverner, sur la base de son projet pour la France, même s’il nous semble dangereux que cette majorité soit réduite au seul cliquet de l’élection présidentielle. Afin de relever les défis que portent les votent exprimés contre lui ou ceux qui l’ont simplement ignoré, le président doit doter son gouvernement d’une large coalition d’action.

C’est évidemment d’abord le cas des forces politiques de « l’arc europrogressiste », qui font le choix stratégique de l’Europe et du progrès partagé pour défendre notre modèle de civilisation et nos libertés. Les modalités de ce rassemblement (Parti et/ou Majorité présidentielle…) sont naturellement difficiles à discerner alors que le système politique classique connaît une recomposition d’ampleur. Pour y réfléchir, il est utile de se tourner vers nos démocraties voisines qui ont l’expérience d’une absence de monopole du pouvoir par un seul parti, et qui pratiquent des formules allant de l’alliance électorale au contrat de gouvernement, en passant par une pratique raisonnée de l’opposition.

C’est également le cas de la société civile organisée, qui peut et doit être un lien d’attache du futur gouvernement avec la nation. Que certains acteurs de cette société civile, entendue un peu largement, soient un vivier de recrutement pour une nouvelle génération d’élus s’étant déjà frottés aux réalités, voilà qui est excellent ! Que cette même société civile puisse aussi contribuer à peupler les différents organes de gouvernance de l’action publique, Bravo ! Mais plus que tout, la société civile doit surtout être mise à contribution en permanence pour le savoir faire, les réussites et les innovations qu’elle porte, les mises en garde qu’elle remonte et l’expérience accumulée dont elle est riche.

Retenons d’abord de cette soirée le message européen, incarné au Louvre au cœur d’une mémoire nationale millénaire.  Maintenant, il faut construire.

À propos Sauvons lEurope

Sauvons l’Europe, association pro-européenne et progressiste qui s’engage pour une Europe démocratique et solidaire
x

Check Also

La coupe d’Europe du Président

A peine la fierté et l’émotion de la victoire passée se dessine ...