Accueil » Actualités » Le blog est mort, vive le blog !

Le blog est mort, vive le blog !

 

Sauvons l’Europe existe depuis désormais cinq ans. Au fil du temps, notre association s’est installée dans le paysage pro-européen. Internet étant désormais un lieu incontournable de communication, c’est par le biais du site et surtout du blog que son combat s’est mené quotidiennement. Il porte la marque et la mémoire de ces efforts, de ces batailles.

 

Mais voilà, cinq ans en années de chat, ce n’est pas jeune. En années de blog c’est très vieux et notre pauvre site nous réclamait chaque jour que nous le laissions enfin aller au repos qui l’attendait. Nous ne l’oublierons pas, et son souvenir demeurera en nous.

 

Mais la vie ne s’arrête pas, ni le combat européen. Nous avons donc demandé à Alain Thébault, notre responsable de la communication, d’assurer notre présence internet. Alain a mis dans cette tâche toutes les qualités qui font de lui l’un de nos plus chers compagnons. Disponibilité, générosité, inventivité, coup d’oeil, professionalisme, rigueur, promptitude de jugement et une bonne humeur inébranlable face aux vicissitudes plus ou moins malveillante de l’informatique, un nouveau blog est né de ce ce caractère heureux et d’un chaud été d’efforts.

 

Pétri d’une culture de l’image, éveillé aux question de lisibilité, Alain m’a révélé les clés de l’intelligibilité: « Rrhaah, mais si tu mets pas d’images les gens y vont pas lire ! ». Grace à lui, Sauvons l’Europe a un nouveau blog, plus beau, plus fonctionnel, plus efficace, plus moderne et, donc, avec plus d’images.

Certaines choses ne changent pas: le blog reste ouvert à tous et nous serons heureux de publier des articles que vous nous soumettrez, afin de présenter un éventail d’opinions et de permettre à chacun de s’exprimer. Si donc vous souhaitez publier un article, ou rencontrer Alain, envoyez un mail à :

arthur.colin@sauvonsleurope.org

 

À propos Arthur

Arthur est vice-président de Sauvons l'Europe, rédacteur en chef du site
x

Check Also

La coupe d’Europe du Président

A peine la fierté et l’émotion de la victoire passée se dessine ...