Accueil » Actualités » Les migrants ? J’ai mon quota, merci !

Les migrants ? J’ai mon quota, merci !

Ironie du sort quand tu nous tiens ! Après avoir tenu des propos plus que douteux sur les réfugiés depuis plusieurs mois, Robert Fico, Premier ministre socialiste (de nom sans le renom) slovaque, ne manquait pas une occasion de fustiger les solutions proposées – parfois du bout des lèvres – par l’Union européenne sur ce thème délicat. Or, la Slovaquie vient de mettre à exécution sa menace de porter plainte devant la Cour de justice de l’Union européenne ce mercredi 2 décembre. Elle dénonce ainsi les quotas de migrants adoptés en septembre par les ministres de l’Intérieur de l’Union européenne, estimant que la décision aurait dû être prise à l’unanimité et non à la majorité qualifiée. Il est vrai qu’il est plus confortable d’utiliser les avantages du système européen que d’en accepter les contreparties, d’autant plus quand elles impliquent une relative solidarité. Pour le souligner concrètement, la Slovaquie, en 2013, a contribué pour 0,7 milliards d’euros au budget de l’UE et a bénéficié de 2 milliards de transferts en provenance de ce budget.

Le Conseil de l’Union Européenne avait ainsi prévu que la Slovaquie, membre de l’Union depuis 2004, accueille près de 2 300 migrants. Or, dans sa grande mansuétude, Robert Fico a annoncé que son pays refusait ce quota et comptait le ramener à 149 réfugiés, soit 25 familles chrétiennes venant d’Irak : la charité chrétienne a tout de même ses limites, tout comme l’universalité des valeurs du christianisme, dans cette belle contrée. Outre la Slovaquie, trois autres Etats membres (Pologne, Roumanie et Hongrie) réfutent la décision des quotas, qui prévoyait la répartition de 120 000 demandeurs d’asile arrivés en Italie et en Grèce en 2015.

Rappelons un léger détail : la Slovaquie occupera la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne de juillet à décembre 2016… Charité bien ordonnée commençant par soi-même, à quand un rappel à l’ordre ferme, voire une éviction du Parti Socialiste Européen, de sieur Fico ?

 

Solen

  Solen Menguy

. .

Gerard Vernier

Gérard Vernier

 

À propos Arthur

Arthur est vice-président de Sauvons l'Europe, rédacteur en chef du site
x

Check Also

La coupe d’Europe du Président

A peine la fierté et l’émotion de la victoire passée se dessine ...