Accueil » Actualités » Emmanuel Macron, un atout jeunesse pour l’Europe

Emmanuel Macron, un atout jeunesse pour l’Europe

Le premier tour des Présidentielles a vu une montée des surenchères anti-européennes, de la démagogie et des contre-vérités. La palme des mensonges revient sans nul doute à François Asselineau, le candidat du soi-disant FREXIT, qui, marchant sur les traces de Nigel Farage, le héraut du BREXIT, n’a pas hésité à affirmer d’un ton professoral que la France récupérerait plus de dix milliards d’Euros par an en sortant de l’Union européenne. Des chiffres totalement faux, assénés devant des journalistes incapables de le contredire.

La palme de l’hypocrisie revenant à la candidate du FN, qui, sans vergogne, crache sur le drapeau européen alors qu’elle use et abuse des indemnités et facilités du Parlement européen depuis des années.

Jean Luc Mélenchon, qui nous a fait rêver d’une Europe de l’Atlantique à l’Oural, est prêt pour cela à passer la Crimée pour pertes et profits (une terre qui a toujours été russe, dit-il, ce qui est une contre vérité totale). Quant aux deux candidats « traditionnels » de la droite et de la gauche, Fillon et Hamon, sans être anti-européens, ils ont voulu nous faire croire, selon la vielle méthode du « y a qu’à, faut qu’on », qu’il suffisait de demander pour obtenir l’abolition de la directive détachements des travailleurs, l’augmentation des aides européennes aux agriculteurs français ou réviser les règles budgétaires de la zone €uro. Seul Emmanuel Macron s’est distingué pendant cette campagne de premier tour en portant haut le drapeau étoilé de l’Europe tout en refusant la démagogie de ceux qui pensent qu’on peut changer la politique communautaire d’un claquement de doigts. Il nous a montré le seul chemin possible, ni anti-européen, ni eurosceptique, mais euro-refondateur.

Il a mérité pour cela le soutien des Européens convaincus, comme nous tous qui voulons « Sauver l’Europe »

Nous nous réjouissons donc qu’il soit arrivé en tête du premier Tour !

La sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, désormais inéluctable, peut constituer une chance pour refonder ce qui demeure le projet politique le plus enthousiasmant des 60 dernières années. Emmanuel Macron, avec la fougue de sa jeunesse, la force de conviction de son pragmatisme et l’intuition politique unique qui l’a fait se lancer dans l’aventure d’En Marche, est le leader qui peut relever le défi de rendre l’Europe à la fois plus forte et en même temps de nouveau populaire.

C’est la jeunesse et l’enthousiasme européen d’Emmanuel Macron qui pourront rassembler un nombre significatif de leaders européens pour renforcer l’Europe, affaiblie aujourd’hui autour de quelques propositions simples comme la sécurité des frontières, une vraie diplomatie européenne, un budget pour la zone Euro renforcée et des initiatives pour la jeunesse d’Europe. Si plus de 45% des Français ont voté pour des candidats qui nous proposent de sortir de l’UE, c’est que cette dernière a perdu son attractivité, notamment vis-à-vis de la jeunesse. Le nier serait être dans le déni.

Emmanuel Macron peut en effet devenir l’atout « jeunesse » de l’Europe, car il comprend les attentes les espoirs et les frustrations de sa génération et des plus jeunes. Cette jeunesse lui donne une vision ouverte et optimiste de l’avenir. Il comprend que la mondialisation est la conséquence inéluctable du monde moderne. La rejeter serait aussi absurde que rejeter le progrès scientifique. En cela, Emmanuel Macron est un vrai progressiste. Il a bien compris que c’est l’Europe qui nous aidera à nous protéger des effets négatifs de cette mondialisation mais en même temps qui nous permettra d’en saisir les opportunités. Car en effet, se couper du monde serait se priver des gisements d’emplois et de croissance que seule l’ouverture sur les autres peut apporter à notre jeunesse.

Je me réjouis particulièrement de l’accent qui est mis sur la jeunesse par Emmanuel Macron dans son programme. Il est celui qui propose d’élargir le programme ERASMUS et il soutient l’initiative que Jean Arthuis au Parlement européen a lancé, avec mon appui au Comité Economique et Social Européen pour un ERASMUS des apprentis. Emmanuel Macron est le candidat qui propose un « pass culture » de 500 euros à tout jeune quand il atteint ses 18 ans car il a compris aussi que l’accès à la culture, comme à l’éducation, est ce qui conditionne l’avenir de chacune et de chacun.

Il pourra réussir ce pari d’autant plus qu’il réformera en même temps notre pays, notamment avec le « Pacte girondin » qu’il a annoncé le 7 avril dernier à Furiani pour que nous sortions du jacobinisme centralisateur qui nous étouffe aujourd’hui. Il a compris qu’il fallait libérer les énergies créatrices et que cela passe par les territoires. En passant, il a annoncé aussi qu’il se battrait pour que la France ratifie enfin la Charte européenne des langues minoritaires du Conseil de l’Europe, ce que j’apprécie hautement en tant que Corse car j’estime que le respect des identités est un gage de modernité et de démocratie.

Le 7 mai prochain, j’appelle donc sans hésiter à conforter à accorder à Emmanuel Macron une large majorité qui lui donnera la légitimité nécessaire pour réformer la France et donner un coup de jeune à l’Europe. Un vote POUR et non pas un vote CONTRE. Marine Le Pen représente le passé de l’Europe, le retour aux vieux démons du nationalisme et du repli sur soi dont nous savons qu’ils nous ont toujours amené que des désastres. Les 11 et 18 juin prochains, il nous faudra aussi envoyer au Palais Bourbon une majorité de démocrates, de progressistes et de vrai européens convaincus de la nécessité, non seulement de sauver l’Europe, mais surtout de l’améliorer.

C’est le moment de se réveiller face au rejet de l’UE et d’en profiter pour relancer le rêve européen avec une approche jeune et dynamique

 

À propos de l'Auteur

Henri Malosse

Conseiller européen Trentième Président du Comité Economique et Social Européen (2013-2015), Vème Institution de l’Union européenne

Henri Malosse a été le 30ème Président du CESE de 2013-2015 dont il est membre depuis 1995. Il en a été le Président du Groupe des Employeurs entre 2006 et 2013 en tant que représentant des CCI françaises. Son mandat a été marqué par son soutien au mouvement civique en Ukraine qui lui a valu d’être un des 4 Français bannis de Russie par Vladimir Poutine en 2015. En 2014, sa rencontre controversée avec le Dalaï-lama lui a valu notamment les critiques de Marine le Pen et de Jean-Luc Mélenchon. En 2014, Henri Malosse a été fait Chevalier de la Légion d’Honneur par l’ancien Président de la République Valéry Giscard d’Estaing.

À propos Sauvons lEurope

Sauvons l’Europe, association pro-européenne et progressiste qui s’engage pour une Europe démocratique et solidaire
  • mareau

    Enfin un homme brillant et honnête qui nous explique à raison, que l’union est salutaire.
    D’abord, l’union des Français qui nous permettra d’être fort plutôt que de se tirer dans les pattes. .
    Ensuite, jouer un rôle déterminant dans l’Europe pour avancer dans l’harmonisation vertueuse. Harmonisation sociale et fiscale.
    Il y a deux façon de critiquer l’Europe :

    1/ faire semblant de croire que sa construction est terminée.
    2/ ou réaliser qu’elle est en construction. Ainsi il faut apporter de bonnes réformes pour l’avenir.

    Il faut dire aux gens qui ont peur de la mondialisation sauvage que la meilleure réponse est de l’influencer plutôt que de la subir En nous repliant sur nous-mêmes, non seulement on ne l’évite pas mais en plus, on perd notre souveraineté. Les barbelés sont de faux amis !

    Pour être souverain, il faut être fort. Pour être fort, il faut s’unir et non s’isoler.

    • Polanta

      Encore et toujours des beaux discours pour nous faire croire que tout est encore possible.
      Ou bien vous êtes gouvernés par vos peurs qui vous empêche d’aller vers un vrai changement, la sortie de l’Europe et de l’Euro.
      Bien sûr la construction de l’Europe en soi est une bonne chose mais pas avec ceux qui la dirige : multinationales, altermondialistes, financiers etc car ce sont eux qui décident et font les lois. L’Europe n’a pas été créé pour les peuples et avec les peuples mais bien pour tous ceux qui en tirent les ficelles !
      Regardez clairement et objectivement, vous vous faites manipuler. Et le FN sert de bouc-émissaire pour faire élire successivement les mêmes afin que jamais rien ne change et que droite-gauche se partagent la part du gâteau.
      Certains disent qu’il serait « dangereux » de sortir de l’Europe mais êtes-vous
      spécialistes pour l’affirmer. Ce ne sont pourtant pas ce qu’affirment certains économistes comme Sapir et bien d’autres.
      Alors que d’atures disent que d’y rester mène de toute façon à la catastrophe. L’on nous parle toujours de ce que l’on risque de perdre
      en sortant de l’Europe (euro) mais personne ne soulève ce qu’ont
      perdu les français en passant à l’Euro, leur pouvoir d’achat s’est
      vu largement bien diminué. Un petit calcul facile : avec 100000
      francs on pouvait considérer qu’on avait une belle somme. Pourtant à
      présent c’est 15000€ que nous avons. C’est de la spoliation
      déguisée !
      Cessez de défendre une idéologie qui est déjà morte, en nous faisant miroiter une Europe plus forte, réformée ou je ne sais encore.
      L’Europe on ne peut la changer ni la renégocier, chacun qui se prête à le dire vous ment.
      Monsieur Nicolas Doisy le dit lui-même lors d’une interview https://korben.info/video/interview-de-nicolas-doisy-banquier-fin-cdi.
      La seule solution c’est d’en sortir, il n’y a auccune autre solution ! Bien sûr cela ne suffiera pas, l’Etat doit reprendre la création de sa propre
      monnaie et ne plus emprunter sur les marchés financiers.
      De plus, vous critiquez Marine Le Pen d’avoir fait des emprunts en Russie, je ne vois pas où est le problème alors que ce parti est systématiquement banalisé et que les banques françaises ne lui prêtent aucun argent. Pourquoi
      voir un complotisme par le fait d’emprunter en Russie ???
      Vous indiquez que F. Asselineau ment en disant que l’on récupérerait 10 milliards d’Euros de l’Europe, apportez-nous la preuve de vos assertions. Nous donnons même beaucoup plus à l’Europe (puisque l’Europe verse de
      l’argent pour l’entrée de la Turquie
      https://fr.sputniknews.com/international/201511271019872173-turquie-arrosee-argent-europeen/), cela coûte très cher à la France !
      Il est tant que le peuple de France reprennent son pouvoir en faisant barrage à Macron !!!
      Macron est une marionnette placé par le système (il n’y a qu’à s’apercevoir du matraquage médiatique et le coût de sa campagne pour s’en apercevoir : voter pour cet homme, il est « gentil » il va vous sauver, et surtout ne voter pas pour le FN, attention c’est gens-là sont méchants et extrémistes.
      Messieurs les gauchistes, pour la pro-oligarchie financière ? Vraiment vous me surprenez.

    • David Mauclair

      Vous voyez, vous auriez du voter pour l’Avenir en Commun 😉

  • pap 63

    Je voterai pour ce monsieur le 7 mai, mais non pas pour son programme, mais contre l’autre candidate qui bafoue le principe d’égalité en droits de tous les êtres humains dans l’espace et le temps ainsi que les droits tels qu’ils figurent dans la déclaration universelle des droits humains.
    Je suis aussi persuadé de la nécessité d’une union entre les peuples Européens dans une volonté de refus de la guerre.Mais cette union doit évoluer vers une forme de fédéralisme par laquelle les peuples membres de cette fédérations auront délégué des compétences spécifiques à cette union pour défendre et faire progresser ce principe d’égalité en droits tant au sein de cette fédération que vis à vis des autres peuples. Car ce principe doit primer sur les souverainetés nationales.
    Telles qu’évoluent les choses actuellement au sein de l’UE, ce ne seront plus les nations qui quitteront l’Europe, mais cette dernière qui vivra un conflit représentatif des conflits qui apparaissent au sein des pays membres par manque de cohésion sociale et d’une peur grandissante soigneusement entretenue autour des problèmes d’insécurité et de montée de la pauvreté en sus de celle du chômage.
    La France doit se donner une nouvelle constitution dans laquelle le principe d’égalité en droits n’est plus seulement indiqué comme texte de référence, mais fait obligation aussi bien aux pouvoirs régaliens qu’au citoyens de respecter ce principe dans leurs actes. Ceci implique que ce sont les citoyens et l’humain qui doit primer sur l’économique dans une action constante contre toute les formes d’exclusion à commencer par celles de la pauvreté ou l(impossibilité d’exercer une ou des activités permettant aux êtres humains d’exister.
    NON à la violence et à la haine, oui à la fraternité et à lacoopération dans une volonté de vivre heureux ensemble.

    • Mamicha70

      Je serai obligée de voter Macron, parce qu’il faut éviter le pire ! Mais votre démonstration n’est pas sérieuse, pas convaincante, tout juste si les arguments que vous avancez ne joueraient pas contre lui ! Son jeune âge ? Certes, « la valeur n’attend pas le nombre des années ! » mais avec lui, beaucoup de doutes sont permis; il n’a pas encore compris que soutenir le lobby nucléaire c’est aller à l’encontre du développement des autres solutions, durables, non délocalisables, créatrices d’emplois… Je crains que le fiasco d’EDF, d’Areva, et. lui pète à la figure. Alors, aura t-il le droit de dire : « j’étais trop jeune, je ne savais pas !!! C’est pas très drôle d’avoir à voter contre ses convictions, mais il faut repousser la pieuvre. Surtout pensez bien à lui dire qu’il ne fasse comme Chirac : Macron ne sera pas élu que pour son programme et sur ses qualités … même s’il a la jeunesse !

      • pap 63

        bonjour Mamicha 70
        Je ne pense pas que votre commentaire s’adresse au mien.
        Par contre je dois dire que je partage totalement ce que vous exprimez.
        J’ai voté selon mes convictions pour B.Hamon au premier tour.
        Et l’important dans l’ordre et de lutter contre une candidate qui fait reposer les malheurs des Français sur les étrangers et plus particulièrement s’ils sont salafistes. et migrants fuyant justement les régimes corrompus et les dictatures, mais en même temps agir pour défendre la vie pae la préservation de notre environnement, se donner une nouvelle constitution plus fraternelle et qui s’appuie sur le respect de la dignité humaine dans une priorité donnée à la vie et une démocratie participative où tous citoyens vivant sur ce territoire nous agissions ensemble pour combattre toutes les formes d’exclusion telles que la pauvreté et le chômage.

      • Polanta

        Ah oui ? Le pire mais qui est le pire ? Vous n’avez pas compris qu’on se sert du FN pour faire élire le candidat choisi par l’oligarchie financière en le diabolisant ? Qu’ils ont cassé la gauche et sortie une affaire de Fillon pour mettre toutes les chances pour que Macron soit face à Marine Le Pen pour pouvoir l’emporter au second tour (retrouver la situation de 2002) ? Allez-vous encore une fois vous faire berner ???
        Vous n’êtes pas au courant de la manipulation des opinions ?! c’est ici https://www.youtube.com/watch?v=6arYISL136U

        • Polanta

          Je me suis trompée il faut lire : « retrouver la situation de 1992 » au lieu de 2002.
          Merci.

          • Polanta

            J’annule ma correction, c’est bien 2002. A force de lire plein de document je finis par m’y perdre…

          • Gerard Vernier

            Il semblerait que votre « perdition » ne se limite pas à quelques « coquillettes » rédactionnelles, vu la superficialité de vos propos.
            « L’Europe pour les nuls » figure-t-il parmi le « plein de documents » dont vous faites état ? Si ce ‘est pas le cas, on ne peut que vous en conseiller la lecture, ne serait-ce que pour faire justice de quantité de préjugés et d’idées reçues au sujet de l’Union européenne. Son auteure me paraît en tout cas plus convaincante que ce pauvre M.Onfray, qui traîne sa suffisance de studios radio en plateaux télé.

            Quant au « complotisme à deux balles » dont vous amplifiez l’écho dans votre ritournelle sur un Macron manipulé par l’oligarchie financière, on peut en discuter à la lumière d’un épisode héroïque de la Résistance: la « bataille du rail » ne fut-elle pas gagnée par les cheminots eux-mêmes qui, grâce à leur connaissance des voies ferrées, se sont avérés les « coupeurs de ponts » les plus efficaces ?

            Enfin, juste une petite rectification orthographique: le nom du « Général » ne s’écrit pas « De » mais « de » Gaulle… ce qui permet de mieux respecter la noblesse de sa stature.

    • Polanta

      On vous berne avec les belles paroles et beaux discours de E. Macron. Il a été choisi pour cela. Regardez mes vidéos dont celles-ci https://www.youtube.com/watch?v=4jXmdF8MjNo Vous aurez tout compris. Vous ne pouvez espérer quoique ce soit qui change en restant dans l’Europe. On vous MENT.
      Ouvrez les YEUX!
      Ici à regarder aussi https://www.youtube.com/watch?v=Ek_5a6Y48B8

      • pap 63

        Des discours menteurs, c’est ce qui domine dans les débats, mais il y a un fait que l’on ne peut nier : nous sommes géographiquement en Europe.
        Autre chose, pour moi et face à tout aussi bien les discours que les évènements, une volonté domine et conduit mes actes et mes choix : L’égalité en droits de tous les êtres humains dans l’espace et le temps, la fraternité entre tous dans ce que l’on appelle l’humanité et qui doit conduire à un vivre ensemble dans la paix et le refus de la violence.
        La question n’est pas pour moi de sortir de l’UE ou de la zone Euro pour retrouver une soit disant souveraineté? Pour moi toute ma volonté réside dans l’ouverture aux autres, à trouver ma liberté dans le prolongement de celle de l’autre.
        Toute notion de fermeture ou de rejet et d’exclusion est pour moi à combattre et à refuser. Cette ouverture à l’autre commence au niveau local, et dans cette mesure ouvrir le niveau local aux autres localité et à l’accueil de celui qui souhaite être accueilli.
        Je ne compte pas sur un(e) président(e), mais sur notre volonté et nos actes à nous citoyens dans des débats et des choix démocratiques respectant la dignité de chacun et en préservant notre environnement, la biodiversité, en respectant la nature qui est source de vie.

        • Polanta

          Bonjour,
          Vous ne comprenez pas. C’est ce que l’on veut faire croire à l’opinion publique que de sortir de l’Europe signifie un repliement sur soi, une isolation etc. Regardez De Gaulle, pour ne pas devoir être soumis à Washington, il s’est ouvert justement au Monde. Le Royaume-Uni n’est pas refermé sur lui-même et pourtant il n’a jamais fait parti de l’espace Schengen. Vous vous faites une opinion sur des mots utilisés il faut aller plus en profondeur et aller chercher les informations par soi-même.
          Je crois que vous ne vous rendez pas compte jusqu’où va la manipulation, car les médias ne sont pas là pour vous informer mais pour donner des infos pour que vous croyez telle chose ou telle autre sur un sujet ou un personnage sans jamais vous expliquer les enjeux, et qui gouverne tout cela.

  • danièle Porteret

    désolée d’avoir des difficultés à voir dans Mr MACRON un européen ! j’ai 76 ans fédéraliste européen depuis + de 50 ans c’est la solution unique contre le FN ! j’en vœux au PS de LYON qui lors des primaires de la gauche on tout fait pour que les retraités modestes n’aillent pas voter ????

  • Bohy

    Si vous ne prenez pas les électeurs pour des imbéciles, alors ne vantez pas Macron pour sa « jeunesse » qui n’est qu’un oripeau pour vendre de vieilles salades.
    Quant à votre vernis populiste avec votre ERASMUS des apprentis, il me fait sourire! Qu’en est-il, en revanche, du Bac Professionnel en 4 ans? Pas un mot, bien sûr. Mais pourtant ce serait un vrai progressisme de reconnaître que les travailleurs doivent être de plus en plus formés !!
    Allez, votre soutien est pitoyable qui laisse entrevoir toutes les vieilles ficelles de la social-démocratie même pas  » moderniste ».

    • mareau

      C’est la dessus qu’il va mettre le paquet ! La formation est la meilleure protection des gens !

  • mareau

    Il est temps de faire le point sur l’extrême droite :

    1/ financement de la campagne FN : MLP emprunte plus de 9 millions d’euros à une banque Russe proche de Poutine. Peut-on tolérer une présidente de la France ayant un financement par une puissance étrangère ? C’est un grave conflit d’intérêt. Qu’a-t-elle promis en échange ? Elle emprunte aussi au soit-disant « méchant Papa » dont le passé fait peur à tous !

    2/ économie de la France : A peine élue, la France perd sa capacité à emprunter à moins de 1%, les 70 G€/an pour payer retraites et fonctionnaires ! La sortie de l’Europe est une catastrophe supplémentaire. Donc moins d’entrées et plus de sorties. C’est démagogie et mensonges à répétition.

    3/ démocratie : la base de la démocratie est de reconnaitre et de protéger les contre-pouvoirs : justice et presse ! Il suffit d’écouter MLP pour se rendre compte qu’elle ne respecte pas ces contre-pouvoirs. Ses positions simplistes sur les fichiers S sont anticonstitutionnels.

    4/ probité : elle est mise en examen et utilise son statut de députée pour éviter de voir les juges. Des proches de son parti sont mis en examen. Son micro-parti est soupçonné de malversations.

    Alors devant cet affreux tableau, il faut voter MACRON car l’abstention ou le blanc, arrange L’extrême droite qui se régale des positions ambigües de Mélanchon.

    • polanta

      Vous vous faites manipuler Monsieur ou Madame https://www.youtube.com/watch?v=6arYISL136U
      Quand au fait d’emprunter à la Russie où est le problème puisque le FN ne peut emprunter en France. Pourquoi voyez-vous du complotisme ? Avez-vous peur de Poutine ? Mais pourquoi ? Ah oui, les médias mainstream vous ont dit que Poutine et bien… il était pas bien.
      Mais au lieu de répéter tout ce que vous racontent ces médias sans pouvoir vérifier l’information, vous êtes-vous posée la question de savoir qui finance le terroriste, Djihadistes et Daesh ? Vous seriez bien surpris et même terrorisé de l’apprendre.

  • braunstein eddy

    Je suis consterné une fois de plus de voir que le débat s’organise entre ceux qui seraient de vrais européens et qui ne peuvent soutenir que Macron et les autres qui sont protectionnistes et anti-européens. La « macromania » n’est pas une démarche raisonnable mais devient une idolatrie. Il serait temps que notre pays grandisse sur certains sujets. L’Europe d’aujourd’hui et à laquelle personne ne porte de remède ne nous propose que la solution du tous contre tous et rien dans le programme de Macron ne remet fondamentalement en cause ce fait. Or cette situation est funeste pour l’avenir de cette belle idée. Où est la coopération et non pas la domination d’un pays sur les autres, où est la lutte pour le développement de l’intérêt général. Tous ces sujets sont évacués. Cela n’empêche pas que M Le Pen représente la peste noire et qu’elle n’est pas la solution.
    Enfin, mettre les propositions de B Hamon sur l’Europe au même niveau que celles des autres candidats est une véritable caricature d’autant que M Macron en a repris un partie dans son programme et cela sans nous dire comment il parviendra à convaincre le gouvernement allemand qui n’a aucune envie de changer de posture.

    • polanta

      Je vous invite à voir ceci https://www.youtube.com/wat… et ceci https://www.youtube.com/watch?v=K2HkPpuYyjQ et ceci https://www.youtube.com/watch?v=Ek_5a6Y48B8
      Je crois que tout est dit.

      • braunstein eddy

        Aucun intérêt

        • Polanta

          Ah oui pouquoi ? Exprimez-vous. Aucun intérêt, alors que ce sont des traites qui veulent prendre notre pays et l’anéantir. Mais qu’avez-vous devant les yeux ???!!! Vous êtes pour les banquiers qui sont là pour vous plumer !

          Prenez au moins un peu de temps (vous tous) pour écouter cette vidéo au delà de vos préjugés et manipulation que l’on a voulu vous rentrer dans le crâne. Ecoutez par vous-mêmes au lieu d’écouter les journalistes médiatisés qui vous disent ce que vous devez penser : https://www.youtube.com/watch?v=NL7i0RphwAs

          • braunstein eddy

            La hargne dans votre expression démontre l’autoritarisme dont feront preuve Mme Le Pen et sa troupe s’ils devaient être élus.

          • Polanta

            La hargne c’est vous qui la porter car il y en a aucune dans mon langage. C’est vous qui la voyez, preuve que vous êtes la hargne vous-mêmes… Je suis sûr que c’est tout simplement parce que vous avez vu cette vidéo.
            Vous critiquez les autres d’être ce que vous êtes vous-mêmes, je crois. Acceptez-le, afin que vous voyez les autres sous un autre angle. Je vous pardonne pour vos paroles car vous ne vous en rendez pas compte.
            En tout cas, il en faudra de la poigne pour aller au-delà de toutes cette hégémonie financière. Donc, finalement vous donnez un point positif à MLP. Bien que je ne la soutienne pas particulièrement. Mais je m’ouvre à tout, car je vois le danger en Macron, que vous ne semblez pas voir. Et je m’interroge grandement. Mais on verra, et vous vous plaindrez encore.

  • Écoeuré

    Vive Asselineau ! Le seul qui connaisse ses dossiers, le seul qui donne les vrais chiffres, le seul qui possède l’expérience et la stature pour être un chef d’état.
    Le peuple français n’a rien compris, lui qui est complètement lobotomisé et manipulé par les médias de masse, par le pouvoir de l’argent, drogué par le foot, la télé réalité

    et les feuilletons abrutissants.
    Macron n’est qu’un produit commercial, il est vide, ignorant, mou, lèche-cul, c’est un Hollande bis. Pour être jeune, ça oui il l’est, même pas ado ! Et dire que les Français vont élire un président qui ne sait même pas que la Guyane n’est pas une île, c’est lamentable. Pauvre France…

    Ce monsieur Malosse qui serait-il prêt à se confronter à François Asselineau ? J’en doute…

    • Gerard Vernier

      « Ecoeuré » ? N’y a-t-il pas confusion entre le participe passé et le participe présent ?

      Quoi qu’il en soit, quel profond mépris pour le peuple français dans vos propos ! … ce qui n’est guère étonnant de la part d’un suppôt de l’UPR, dont j’ai déjà entendu les représentants intervenir totalement à côté de la plaque dans des débats portant sur la construction européenne.

      En effet, si M.Asselineau connaît bien « ses » dossiers, ce n’est pas nécessairement ceux qui constituent la « substantifique moelle » de cette entreprise. Il donnerait les « vrais chiffres » ? Dommage pour lui, mais, sur ce terrain, la Commission européenne l’a bien renvoyé dans les cordes. Quant à sa haute stature – qui n’est pas physiquement contestable – on peut émettre quelques doutes quant à l’idée que les habits d’un chef d’Etat soient vraiment taillés pour lui…

      Ayant eu, pour ma part, l’occasion de croiser parfois M.Malosse, je ne suis pas non plus tout à fait persuadé que M.Asselineau sorte tout à fait indemne d’une confrontation avec lui, qui a porté haut les couleurs de la France et de l’Europe à Bruxelles. Mais le jeu en vaut peut-être la chandelle…

  • Guillaume Delean

    eh bien. Y a pas à dire, le recul et la pensée critique sont de belle tenue chez vous, chers « sauveurs de l’Europe ». Au fait, vous savez ce que pense Karpman de la posture du sauveur ?

  • Polanta

    P { margin-bottom: 0.21cm; }

    Encore et toujours des beaux discours pour nous faire croire que tout est encore possible.

    Ou bien vous êtes gouvernés par vos peurs qui vous empêche d’aller vers un vrai
    changement, la sortie de l’Europe et de l’Euro.

    Bien sûr la construction de l’Europe en soi est une bonne chose mais pas avec
    ceux qui la dirige : multinationales, altermondialistes, financiers etc car ce sont eux qui décident et font les lois. L’Europe n’a pas été créé pour les peuples et avec les peuples mais bien pour tous ceux qui en tirent les ficelles !

    Regardez clairement et objectivement, vous vous faites manipuler. Et le FN sert de
    bouc-émissaire pour faire élire successivement les mêmes afin que jamais rien ne change et que droite-gauche se partagent la part du gâteau.

    Certains disent qu’il serait « dangereux » de sortir de l’Europe mais êtes-vous
    spécialistes pour l’affirmer. Ce ne sont pourtant pas ce qu’affirment certains
    économistes comme Sapir et bien d’autres.

    Alors que d’atures disent que d’y rester mène de toute façon à la catastrophe. L’on
    nous parle toujours de ce que l’on risque de perdre en sortant de l’Europe (euro) mais personne ne soulève ce qu’ont perdu les français en passant à l’Euro, leur pouvoir d’achat s’estvu largement bien diminué. Un petit calcul facile : avec 100000francs on pouvait considérer qu’on avait une belle somme. Pourtant àprésent c’est 15000€ que nous avons. C’est de la spoliationdéguisée !

    Cessez de défendre une idéologie qui est déjà morte, en nous faisans miroiter une Europe plus forte, réformée ou je ne sais encore.L’Europe on ne peut la changer ni la renégocier, chacun qui se prête à le dire vous ment.Monsieur Nicolas Doisy le dit lui-même lors d’une interview https://korben.info/video/interview-de-nicolas-doisy-banquier-fin-cdi.La seule solution c’est d’en sortir, il n’y a auccune autre solution !
    Bien sûr cela ne suffiera pas, l’Etat doit reprendre la création de sa propremonnaie et ne plus emprunter sur les marchés financiers.
    De plus, vous critiquez Marine Le Pen d’avoir fait des emprunts en Russie, je ne vois pas où est le problème alors que ce parti est systématiquement banalisé et que les banques françaises ne lui prêtent aucun argent. Pourquoivoir un complotisme par le fait d’emprunter en Russie ???

    Vous indiquez que F.Asselineau ment en disant que l’on récupérerait 10 milliards
    d’Euros de l’Europe, apportez-nous la preuve de vos assertions. Nous donnons même beaucoup plus à l’Europe (puisque l’Europe verse del’argent pour l’entrée de la Turquiehttps://fr.sputniknews.com/international/201511271019872173-turquie-arrosee-argent-europeen/), cela coûte très cher à la France !

    Il est tant que le peuple de France reprennent son pouvoir en faisant barrage à Macron !!!
    Macron est une marionnette placé par le système (il n’y a qu’à s’apercevoir du
    matraquage médiatique et le coût de sa campagne pour s’en apercevoir : voter pour cet homme, il est « gentil » il va vous sauver, et surtout ne voter pas pour le FN, attention c’est gens-là sont méchants et extrémistes.

    Messieurs les gauchistes, pour la pro-oligarchie financière ? Vraiment vous me surprenez.

    • Danielle Foucaut Dinis

      Vous mettez dans le même sac « multinationales, altermondialistes, financiers etc », vous ne savez donc pas qui sont les altermondialistes? Contre les financiers justement. Savez-vous de quoi vous parlez ?!
      Pour moi macron st loin de mon idéal, mais je vais voter pour lui car je veux bien croire que sa jeunesse et les 15 jours de l’entre-deux tours vont le faire mûrir sur les enjeux de sa candidature. Qu’il pense bien á quoi il s’engage vis-á-vis des gens du peuple. On ne lui pardonnera pas de se servir de leurs votes et de les oublier par la suite. Le punch de sa rencontre avec les gars de Whirlpool aujourd’hui devrait lui prouver qu’il n’a pas encore gagné et que la lutte n’est pas finie. M.Macron … les gens en ont MARRE !!!!!!!!!

      • Polanta

        Vous avez raison, les altermondialistes n’ont rien à faire dans ma description. Je vous remercie d’avoir soulevé ce point, je m’en suis aperçue après. Trop prise dans mon élan.

        Bravo, vous n’adhérez pas à E.Macron mais vous allez voter pour lui. Savez-vous pour qui vous allez voter ? Le candidat choisi par les banquiers car il a le meilleur profil pour défendre leurs intérêts. Je vous invite vivement à écouter cette vidéo à 37mm55 https://www.youtube.com/watch?v=K2HkPpuYyjQ
        Mais écoutez aussi à partir de 25mn50 (puis 37 mn45, puis à 39mn49). Regardez-là entièrement aussi.
        Et comment son clip a été monté https://www.youtube.com/watch?v=Ek_5a6Y48B8 ) . Une imposture.

        Chers français vous êtes-vous bien informés, ou bien votez-vous pour une image ?
        L’avenir de la France doit être notre priorité, et on ne peut fonder un vote sur des mots, des phrases venant de la bouche d’un homme qui n’ont aucune signification. C’est exactement la même stratégie utilisée par tout industriel pour vendre… un produit.

        • Danielle Foucaut Dinis

          J’hésite toujours mais je crois que je finirai par voter Macron, parce que je ne veux pas que Lepen ait une marge trop confortable, cela lui donnerait de l’élan pour 2022. Je suis Pour Mélenchon mais il est passé près et ça n’a pas suffi. Restent les législatives oú les Insoumis vont pouvoir exercer leur opposition avec le plus de chaleur possible. Si Lepen gagnait, nous ne sommes pas sûrs quelle nous rende les clefs dans 5 ans et trop de choses seraient remises en question d’ici là: les médias au pas, la police multipliée, bref la démocratie peut-être confisquée petit à petit… car ces choses-lá ne se font que lentement, un petit bout chaque jour…

  • ouvaton

    Macron, un atout jeunesse pour l’Europe. Ça c’est sûr, il sort tout juste du berceau !
    Aucune expérience, aucune idée, aucune culture… Bref, le vide sidéral.

    • Paul

      À Sauvons l’Europe, vous ne jugez les candidats que sous le seul angle de leur attitude par rapport à l’Europe, ce qui fausse grandement les choses ! Si ce point est important, il n’est pas unique et il ne suffit pas à motiver un vote. On peut être pro-européen et refuser ce qu’Emmanuel Macron représente par ailleurs, qui n’est guère réjouissant et qui manque singulièrement de hauteur de vue et d’anticipation de l’avenir. Comment peut-on, par exemple, voter pour un pro-nucléaire comme lui ? Même d’un point de vue européen, d’ailleurs : pouvons-nous imposer à l’Europe un choix énergétique qui ne concerne pas que la France, mais qui met en danger tous les pays voisins, voire le continent, mais aussi la planète entière ? E. Macron en serait-il resté à l’idée que les conséquences d’une catastrophe nucléaire s’arrêtent aux frontières ? Si gouverner c’est prévoir, il paraît bien peu apte à gouverner ! Comment pouvez-vous vous-mêmes être de si courte vue ?
      Et ce n’est qu’un aspect. E. Macron est par ailleurs incapable de raisonner autrement qu’en fonction des vieux schémas d’un pseudo et sacro-saint « progrès » et de croissance à tout prix comme seul remède. Un candidat jeune et porteur de conceptions vieillies et de projets dépassés, c’est cela, pour vous « l’atout jeunesse », le changement et l’avenir ? Loin de voir en E. Macron, comme Mareau, « un homme brillant et honnête », je le considère plutôt comme un homme clinquant et malin. Et je rejoins plutôt la définition de Boby : « un oripeau pour vendre de vieilles salades ».

  • Paul

    À Sauvons l’Europe, vous ne jugez les candidats que sous le seul angle de leur attitude par rapport à l’Europe, ce qui fausse grandement les choses ! Si ce point est important, il est loin d’être unique et il ne suffit pas à motiver un vote. On peut être pro-européen et refuser ce qu’Emmanuel Macron représente par ailleurs, qui n’est guère réjouissant et qui manque singulièrement de hauteur de vue et d’anticipation de l’avenir. Comment peut-on, par exemple, voter pour un pro-nucléaire comme lui ? Même d’un point de vue européen, d’ailleurs : pouvons-nous imposer à l’Europe un choix énergétique qui ne concerne pas que la France mais qui met en danger tous les pays voisins, voire le continent, mais aussi la planète entière ? E. Macron en serait-il resté à l’idée que les conséquences d’une catastrophe nucléaire s’arrêtent aux frontières ? Si gouverner c’est prévoir, il paraît bien peu apte à gouverner ! Comment pouvez-vous vous-mêmes faire preuve de si courte vue ?
    Et ce n’est qu’un aspect. E. Macron est, par ailleurs, incapable de raisonner autrement qu’en fonction des vieux schémas d’un pseudo et sacro-saint « progrès » et de croissance à tout prix comme seul remède. Un candidat jeune porteur de conceptions vieillies et de projets dépassés, c’est cela, pour vous « l’atout jeunesse », le changement et l’avenir ? Loin de voir en E. Macron, comme Mareau, « un homme brillant et honnête », je le considère plutôt comme un homme clinquant et malin. Et je rejoins plutôt la définition de Boby : « un oripeau pour vendre de vieilles salades ».

  • Danielle Foucaut Dinis

    Henri Malosse, la seule chose que vous ayez trouvé sur Mélenchon, c’est de dire qu’il passe sous silence l’annexion de la Crimée par Poutine. saviez-vous que l’on va élire un président de la République Française ?

x

A lire aussi

Pologne, un pas a été franchi

Hier, pour la première fois, la situation de la Pologne en termes ...