Accueil » Actualités » Opinions » Pour un nouveau partenariat Europe – Amérique

Pour un nouveau partenariat Europe – Amérique

La Fondation Notre Europe vient de publier courant mars un document de réflexion appelant à relancer le partenariat Europe – Etats Unis sur de nouvelles bases, à partir du constat que l’Europe a franchi un cap avec le Traité de Lisbonne, tandis que les Etats-Unis ont perdu la capacité et peut être l’envie d’exercer seul leur leadership mondial.

Le rapport rédigé par Nicole Gnesotto et issu des travaux de Romano Prodi, Guy Verhofstadt (Co-Présidents), Jerzy Buzek, Etienne Davignon, Jacques Delors, Joschka Fischer, Paavo Lipponen et Tommaso Padoa-Schioppa, soulève cependant trois conditions à l’avènement d’une coopération entre les deux rives de l’Atlantique dans un monde devenu multipolaire. En premier lieu, les Etats-Unis doivent accepter leur place dans le nouveau cours du monde et s’y adapter autrement que par une poussée d’isolationnisme. En deuxième lieu, cette coopération doit se faire en respectant les différences entre les deux puissances, et l’urope elle-même doit cesser de se reposer commodément sur les USA pour prendre sa part du travail. Enfin, les nations européennes doivent abandonner l’illusion qu’elles pèsent à titre individuel et faire fonctionner réelllment les institutions européennes au lieu de l’étalage actuel de chacun pour soi inefficace.

On notera que le contenu même du partenariat est largement considéré comme acquis, en raison de la communauté de valeur entre les deux grands, comme l’illustrent quelques cas diplomatiques choisis. Tout ceci désigne une ambition plus qu’un constat, et nous n’attendons plus que de regarder les chefs d’Etat européens se conformer à ces préconisations.

Rappelons que le PD italien organise ce soir une rencontre sur le même thème, à 21h30 à la Mairie du 13e, 1 Place d’Italie

À propos Arthur

Arthur est vice-président de Sauvons l'Europe, rédacteur en chef du site
x

A lire aussi

60ème anniversaire du Traité de Rome : la relance d’envies d’Europe ?

C’est à Rome, le 25 mars prochain, mais aussi dans les encore ...