Accueil » Actualités » Edito » Un secrétaire d’Etat aux affaires européennes de gros calibre

Un secrétaire d’Etat aux affaires européennes de gros calibre

A l’issue des élections européennes, nous héritons donc d’un nouveau secrétaire d’Etat aux affaires européennes, en remplacement de, euh…

Pierre Lellouche, qui êtes vous ? Tendons lui le micro.

En matière économique

M. Jean-Marc Ayrault : Vos mots, vos discours flamboyants ne sont que le paravent d’un démantèlement du code du travail, d’un alignement sur le modèle anglo-saxon…

M. Yves Bur et M. Pierre Lellouche : Et alors ?

Assemblée Nationale, Séance du 17 janvier 2006

[A Paris ] La situation est telle que, si vous achetez un trois pièces (…)vous êtes inéluctablement assujetti à l’ISF !

Assemblée Nationale, séance du 21 octobre 2005 (Et l’exonération du domicile ???)

Sur le modèle social européen :

[La France,] un pays sclérosé où règne une préférence nationale pour l’assistanat et où la religion antilibérale est partagée à droite comme à gauche.

Cité par Th. Lebègue dans Libération, le 1er février 2006

[Contre l’ouverture de centres d’accueil pour SDF dans le 9ème arrondissement:] Rien ne nous dit que ce ne seront pas des drogués, des immigrés ou des malades du sida.

Le Figaro, 16 septembre 2002

Sur les sujets de société :

[A propos de son éviction de l’entourage présidentiel en 95 : ] J’ai été la première victime d’une épuration que je n’ose qualifier d’ethnique.

Cité par Th. Lebègue dans Libération, le 1er février 2006

Un secret, sur lequel pèse une omerta obstinée: […] 80 % de la population pénale en France est constituée d’immigrés ou de Français issus de l’immigration!

Illusions gauloises

[La crise des banlieues,] une Intifada urbaine

Cité par Th. Lebègue dans Libération, le 1er février 2006

[Les homosexuels], il n’y a qu’à les stériliser !

Assemblée nationale, séance du 8 novembre 1998

Spécialiste de géostratégie et des armes de destruction massive, il est très proche des points de vue de l’administration américaine et d’Israël sur ces questions depuis fort longtemps. Ancien Président de l’assemblée parlementaire de l’Otan, il justifiait le refus d’un renforcement des inspections en ces termes :

« Si le régime irakien apportait sa coopération active, augmenter le nombre d’inspecteurs deviendrait inutile, car toutes les informations nécessaires seraient fournies volontairement. En revanche, si l’Irak devait continuer sa politique d’obstruction et de défi, un nombre illimité d’inspecteurs ne suffirait jamais à trouver les stocks cachés ou les installations mobiles de fabrication d’armes de destruction massive dispersés à travers son vaste territoire – ceci vaut tout particulièrement pour les armes biologiques dévastatrices. »

Editorial du 21 février 2003 sur le site de l’OTAN

Du fait de cet alignement jamais démenti, Pierre Lellouche est souvent obligé de tordre le cou à de vilaines rumeurs :

« Mais, s’il vous plaît, pas de caricature : je ne suis pas un agent de la CIA! »

Cité par Th. Lebègue dans Libération, le 1er février 2006

Venons-en aux questions européennes. A ma connaissance, Pierre Lellouche n’a pas d’avis fermement posé sur ce type de problématiques, en dehors des questions stratégiques : l’OTAN et la Turquie.

Dans son dernier livre publié cette année, « l’allié indocile », il indique que la France se rapproche de l’OTAN de façon continue depuis VGE et participe à ses actions militaires, et que l’entrée dans le commandement intégré met donc simplement fin à une fiction et permet d’envisager la création d’un pôle européen de défense au sein même de l’alliance.

De même, il est un partisan ardent de l’entrée de la Turquie dans l’Union, ce qui peut faire paraître un peu incongrue sa nomination à la suite d’une campagne axée sur le thème inverse. Mais on sait le cas que le Président Sarkozy fait de l’opinion de ses ministres…

Il faut cependant reconnaître au nouveau secrétaire d’Etat des talents qui lui seront très utiles à Bruxelles : outre une qualité d’écoute impressionnante servie par sa courtoisie discrète, il a une grande capacité à respecter le point de vue de ses opposants et à le faire évoluer graduellement vers des solutions de compromis. Démonstration en images :


Lellouche Traitre Agent CIA !!! – Melenchon… par spartakus67dhm

À propos Arthur

Arthur est vice-président de Sauvons l'Europe, rédacteur en chef du site
x

A lire aussi

Cédric Amey

Mittal : Ilva après Arcelor

10 ans après avoir absorbé Arcelor, le groupe Mittal reprend aujourd’hui la ...