Accueil » Actualités » Ventotene canal historique

Ventotene canal historique

Alors que François Hollande, Angela Merkel et Matteo Renzi viennent en pèlerinage sur un vieux site sacré du fédéralisme européen, nous voulons saluer l’initiative commune des mouvements européens français et italiens. Sous la plume de leurs présidents, Jean-Marie Cavada et Pier-Virgilio Dastoli, ces deux mouvements adressent aux trois chefs d’Etat et de gouvernement une lettre ouverte qui rompt de manière bienvenue avec une certaine réserve de longue date des fédéralistes sur ce que doit effectivement être l’Europe.

Dans ce document, les deux présidents demandent en effet:

  • La mise en place d’un serpent fiscal européen, pour réduire les inégalités d’impôt qui permettent le dumping
  • Protéger le capital salarial en imposant à chaque Etat un seuil minimum de dépense pour les couverture chômage, santé et retraite
  • Créer un revenu minimum de citoyenneté
  • Créer un procureur européen contre le terrorisme et les crimes internationaux
  • Créer une armée européenne
  • Mieux associer les parlements nationaux au travail législatif européen

Nous nous y retrouvons et nous soutenons pleinement cette initiative!

À propos Sauvons lEurope

Sauvons l’Europe, association pro-européenne et progressiste qui s’engage pour une Europe démocratique et solidaire
  • Truc

    Il faut ajouter à ceux-ci un commerce extérieur européen, un ministère des affaires étrangères européen. Si une entreprise fait plus de 20% de son chiffre d’affaire hors du pays où elle a son siège social, sa fiscalité devient européenne

  • Jlcatalan

    J’observe deux points
    1- le Mouvement Européen Allemand ne s’est pas joint aux français et aux italiens.
    2- dans cet appel, je trouve deux sujets qui posent question
    2.1. Qu’est-ce qu’un « revenu citoyen? » et toutes questions afférentes
    2.2. Une armée européenne ou une défense de l’Europe?

    Le fédéralisme est une apparence de bonne solution, qui prône l’abandon de toutes les obligations régaliennes des Etats à une structure commune de l’UE.
    Ce mépris des peuples trouve une brillante démonstration dans le désamour de l’Europe jusqu’au Brexit.

    Il faut mutualiser des fonctions, pas toutes les fonctions, et conserver les spécificités nationales auxquelles les peuples sont attachés.
    L’appartenance à l’Europe, le sentiment européen, sont compatibles avec les Nations, à condition de conserver un certain contrôle. La Commission Européenne ne procède pas des peuples, juste une apparence.

    L’Europe mérite mieux qu’un fédéralisme idéologique et usé.

    • 1. C’est une question que nous nous posons également. mais pour l’instant nous n’avons pas d’information
      2.1 ça semble pointer vers un revenu universel
      2.2 le texte parle de défense, j’ai extrapolé compte tenu du contexte

      Sur le reste, tout dépend de ce que sont réellement les institutions européennes. A Sauvons l’Europe, nous sommes fédéralistes mais dans un sens où les institutions européennes doivent être plus démocratiques qu’elles ne le sont aujourd’hui. C’est pourquoi nous ne mettons pas en avant le terme fédéralisme, mais celui de démocratie qui nous semble premier. Il s’agit d’un des points sur lesquels nous nous distinguons habituellement du Mouvement Européen (et une plus grande attention à la question sociale). Mais ce document est pour nous une très bonne surprise.

    • mareau

      La souveraineté de la France passe par l’Europe Fédérale. Les rêveurs croient qu’avec notre petit 1% de la population mondiale, il serait possible de la conserver… C’est juste de quoi se faire manger par les grosses multinationales et certains grands pays où la démocratie est carrément absente ! Ici (en Europe) et Maintenant (2016) on profite du SEUL coin du monde où la démocratie n’est pas trop mauvaise. Alors l’enfer n’est pas ici mais sur les autres continents. Etat ou Nation, ne nous laissons pas impressionner par les vieilles lunes. L’avenir est écrit mauvais dans le monde et il convient de nous unir au plus vite. Ce n’est pas seulement pour nous protéger, c’est également pour montrer l’exemple*.

      L’Europe est en cours de construction et il lui faudra encore quelques décennies pour se mettre au point. Arrêter la construction d’un immeuble parce à l’état de gros œuvre parce qu’il n’est pas (encore) esthétique est une hérésie ! Donc unissons-nous pour parfaire notre force en étant le plus intelligent possible. Gardons en tête que le Bateau-Terre n’a pas (encore) de capitaine. Gardons en tête que lutter contre l’entropie (de désordre), passe par la synchronisation. C’est ce que nous apprend la sage physique.

      * en d’autres dates et d’autres lieux, la sagesse a voyagé.

      • Danielle Dinis foucaut

        Complètement d’accord avec vous. Ce rêve d’europe je l’ai eu longemps, mais il m’est de plus en plus difficile d’y croire encore aujoud’hui au vu de tout ce qui se passe… Les présidentielles devraient être l’occasion d’une grande et vraie reflexion en france, pays assez important pour entraîner les autres… Sait-on jamais!

  • Danielle Foucaut Dinis

    Hélas oui, l’Allemagne n’est pas présente dans cette initiative, et c’est bien dommage. Il faut donc comprendre que seule l’hégémonie convient à l’Allemagne.
    bravo à Jean-Marie Cavada et à Pier-Virgilio Dastoli, on aimerait que leurs revendications aboutissent ne serait-ce qu’en partie, afin d’atténuer les effets désastreux que la politique d’austérité et de contraintes budgétaires fait subir aux popluations les moins favorisées.

  • Dominique Bouts

    Il serait plus facile d’imposer les bénéfices là ou ils se font plutôt que d’unifier les systèmes fiscaux. çà va prendre mille ans !
    les couvertures sociales devraient être financées par des taxes sur la valeur ajoutée des entreprises et non pas sur les salaires: on ne parlerait plus du coût du travail ! faisons-e sans attendre l’europe
    le revenu minimum, s’il remplace les prestations sociales, va créer une catégorie sociale d’assistés voués éternellement à la misère sans espoir d’en sortir
    il faut sortir de l’europe ultra-libérale dirigée par la commission et virer Junckers qui a créé un paradis fiscal au luxembourg
    Dominique Bouts

x

A lire aussi

CCRen12

De la présidence Maltaise à la présidence Estonienne

Depuis le 1er juillet la présidence semestrielle de l’Union européenne est assurée ...