Accueil » Actualités » Et si on écoutait l’Europe.

Et si on écoutait l’Europe.

«  Dialogue imaginaire entre l’Europe et un candidat aux présidentielles «

 

L’Europe : Alors , j’espère que cette fois , je ne serai pas , comme les autres années , la grande absente des débats , pendant la campagne des présidentielles . Vous devez parler de moi , de vos projets pour moi , des initiatives que vous allez prendre pour mon avenir .

Le Candidat : Vous savez , les Français ne s’intéressent pas trop à vous . Pour eux , vous êtes une machine compliquée , lointaine. Ils ne comprennent pas toujours à quoi vous servez . Alors , nous parlerons des problèmes qui intéressent les Français : la sécurité , l’immigration , le pouvoir d’achat ….

L’Europe : Ah non , vous n’allez pas me refaire le coup des campagnes précédentes .Si les Français ne s’intéressent pas à moi , c’est à cause de vous les politiques . Vous ne parlez de moi qu’en termes de problèmes , de règlements, de difficultés , jamais en termes de projets collectifs , d’avenir , de vision , , de destin pour tous les Français et les européens .

Le Candidat : Comment voulez vous que l’on présente un projet pour vous , alors qu’au sein de notre famille politique on est incapable de se mettre d’accord . Il y a ceux qui ont peur de vous , ceux qui trouvent que vous en faites trop , et ceux qui regrettent votre frilosité . Impossible de nous mettre d’accord . L’heure est à l’union , pas à la division . Alors , vous comprenez , pour vous ce sera le service minimum .

L’Europe : Ce n’est tout de même pas de ma faute si vous n’êtes pas capables de définir un projet . Et puis , vous ne présentez que des morceaux d’Europe , Europe sociale ici , Europe des marchés ailleurs , Europe de ceci , de cela , jamais de vision globale .Comment voulez vous mobiliser les Français ? Vous pourriez , au moins , mettre en avant mes atouts , mes qualités . C’est moi qui ai apporté la paix à tout un continent . J’ai incarné une formidable espérance pour tout une génération . J’ai fait tomber le rideau de fer et accueilli mes territoires de l’Est dans la grande famille démocratique .

Le Candidat : C’est vrai , mais pour les plus jeunes tout cela c’est de l’histoire ancienne . Ils sont nés avec la paix , la liberté et la démocratie . Pour eux , ce discours est dépassé .

Aujourd’hui , il faut parler de la mondialisation , de la crise , des délocalisations . C’est à ces questions qu’il faut apporter des réponses .

L’Europe : La désorganisation actuelle de la vie politique française découle de la dissociation entre une société qui n’a pas changé d’échelle et une économie qui hésite entre échelle européenne et mondiale . Alors qu’il existe un espace économique européen bien intégré , pourquoi ne pas élever la démocratie , c’est à dire la politique , à ce niveau .Il faut faire coïncider l’espace économique et l’espace politique . Si les politiques le voulaient , je pourrais être bien autre chose que la machine compliquée dont vous parlez . Entre le déclin des Etats Unis et l’arrivée à maturité de la Chine , je représente pour longtemps encore la concentration la plus considérable , de savants , d’ingénieurs , de techniciens , d’ouvriers qualifiés . je pourrais si les politiques le voulaient devenir un espace de régulation économique , se protégeant des délocalisations vers les pays à bas salaires

Les véritables difficultés sont politiques . Pourquoi ne pas lancer un grand programme d’investissements à l’échelle de l’Europe ? L’Europe désespère les classes populaires et singulièrement la jeunesse . Regardez ce qui se passe en Espagne . Les citoyens ont marre du chômage , ils refusent une rigueur dont ils ne sont pas responsables .

Le Candidat : Peut-être , vous avez sans doute raison . Mais les Français ont peur .

L’Europe : Peur de qui , peur de quoi ?

Le Candidat : Les bouleversements survenus en Afrique du Nord génèrent des flux de migrants vers l’Italie , puis vers la France . Il faut se protéger , renforcer les frontières .

L’Europe : ce n’est pas une raison pour me transformer en forteresse . Les bouleversements dont vous parlez répondent à une exigence de liberté , de démocratie . ce sont nos valeurs , mes valeurs . Votre frilosité m’enrage . Je voudrais donner des racines à leurs rêves . Au lieu de jouer avec la peur , c’est l’occasion unique , historique pour moi d’accompagner ces mouvements , de les soutenir pour faire du Maghreb une terre de liberté où l’on voudra vivre , étudier et travailler .

Le Candidat : Allez le dire aux Français .

L’Europe : C’est à vous les politiques de prendre vos responsabilités . C’est à vous de proposer enfin un vrai projet politique pour moi . Au fond , ce dont j’ai le plus besoin en ce moment , c’est d’un visionnaire , d’un architecte capable de dessiner les promesses peut-être incertaines mais exaltantes de l’avenir .

 

 

 

 

Jacques VUILLEMIN

 

 

À propos Arthur

Arthur est vice-président de Sauvons l'Europe, rédacteur en chef du site
x

A lire aussi

La coupe d’Europe du Président

A peine la fierté et l’émotion de la victoire passée se dessine ...