Accueil » Actualités » L’introuvable majorité Macron au Bundestag
Reuters

L’introuvable majorité Macron au Bundestag

Le peuple allemand vient de renouveler son Bundestag avec une participation relativement élevée. L’enjeu essentiel du scrutin était l’évolution de la position de géant immobile du gouvernement Allemand dans les affaires européennes. Autour d’une Angela Merkel finissant toujours par engager son pays avec retard dans la résolution des crises tiraient deux sensibilités.

Les sociaux-démocrates du SPD se sont appuyés sur une hausse régulière de la pauvreté pour attaquer le modèle Allemand d’austérité et proposer des mécanismes européens de relance. Malgré un excellent début de campagne, les citoyens se sont in fine détournés de ce thème et le SPD perd 5 points pour s’installer solidement comme parti d’opposition.

A droite, deux partis cultivaient le rejet farouche de tout pas en avant budgétaire européen. Or ce sont les deux grands vainqueurs du scrutin, gagnant près de 15% par rapport au scrutin de 2013.

Le premier est le parti AfD, né sur des thèmes anti-européens mais qui a connu un violent virage anti-immigrants en 2015. Ce changement de thématique s’est accompagné d’une mutation géographique, qui se rapproche désormais de la géographie électorale du parti nazi dans les années 30. Avec 13% des voix, il s’agit désormais du troisième parti Allemand et sa progression vient largement des rangs des électeurs de Mme Merkel.

Cette montée se trouve relayée en mode mineur par le score des libéraux du FDP, farouchement anti « solidarité » européenne et pas très pour l’immigration.

Largement gagnante mais en recul et incapable de constituer seule un gouvernement, il est attendu que Merkel constitue un étrange alliage avec les libéraux et les verts, qui s’opposent sur à peu près tout. Les négociations ont déjà commencé et la ligne rouge posée d’entrée de jeu par le FDP est: Nein aux propositions de Macron sur la zone euro. Les choses risquent d’être un peu difficiles…

À propos Arthur

Arthur est vice-président de Sauvons l'Europe, rédacteur en chef du site
x

A lire aussi

La coupe d’Europe du Président

A peine la fierté et l’émotion de la victoire passée se dessine ...